Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​Manque d’eau potable : le Djoudj et ses environs très touchés (vidéo)

Vendredi 22 Mars 2019

Le Parc National des Oiseaux du Djoudj (PNOD) et les villages riverains souffrent d’un manque criard d’eau potable en dépit de la forte densité hydrologique qui caractérise cette zone. Il y a quelques mois, les villages des Déby et Tiguette ont été privés de la source de vie pendant plus d’un mois. Les trois « diamdiam » n’échappent pas à cette carence. Portant, chacune de ces localités polarise plus de 4.000 habitants.


​Manque d’eau potable : le Djoudj et ses environs très touchés (vidéo)
À cela s’ajoute la recrudescence des maladies hydriques du fait de l’usage des eaux stagnantes. Une situation qui préoccupante pour les autorités qui, dans le cadre de la célébration de journée mondiale de l’eau, ont décidé de poser le débat au sein de ce sanctuaire ornithologique, classé patrimoine mondial de l’humanité par l’UNESCO.

Cette initiative du bureau des Pars nationaux et réserves du Nord, en collaboration avec l’Agence régionale de Développement (ARD) et la division régionale de l’hydraulique, vise à engager une dynamique commune, entre acteurs, en vue d’apporter une solution diligente au problème.

Le chef de la division régionale de l’hydraulique de Saint-Louis rassure les riverains, en indiquant qu’au mois de février 2019 des travaux de réalisation de deux unités de potabilisation ont été lancés par l’OMVS. « L’État n’a pas oublié cette zone. D’ici un an, une solution sera trouvée », a déclaré M. Diédhiou

Par ailleurs, grâce à l’accompagnement de l’Inspection d’Académie de Saint-Louis, plusieurs élèves de la ville ont été conviés à cette activité. Ils seront sensibilisés sur les défis et enjeux de l’eau, mais aussi, sur la nécessité de préserver le liquide précieux.

Pour rappel, le Bureau des parcs de Saint-Louis a déroulé des actions éducatives structurantes visant à impliquer les élèves dans la protection de l’environnemental. Dans ce sillage, un reboisement marqué par une forte mobilisation a été fait dans l’Aire marine protégée de Saint-Louis (AMP). Auparavant, des films de sensibilisation ont été projetés dans plusieurs établissements.

>>> Suivez les réactions des parties prenantes …

NDARINFO.COM
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.