Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

AIRE MARINE PROTÉGÉE DE SAINT-LOUIS : Une dynamique citoyenne plante 200 filaos et ramasse les plastiques (vidéo)

Samedi 2 Février 2019

AIRE MARINE PROTÉGÉE DE SAINT-LOUIS : Une dynamique citoyenne plante 200 filaos et ramasse les plastiques (vidéo)
La journée mondiale des zones humaines a été célébrée samedi à l’Aire marine protégée(AMP) de Saint-Louis avec une forte mobilisation d’élèves, d’éclaireurs, d’acteurs environnementaux et de membres d’associations de la ville, dont Saint-Louis 5. Cette initiative s’inscrit dans un vaste programme d’éducation environnementale mise en ouvre par le bureau des Parcs en collaboration avec l’académie. 

Au-delà d’un volet pédagogique, il comporte une déclinaison économique avec la mise en synergie des groupements d’intérêts, des conservateurs des zones protégées de Saint-Louis et des écoguides autour d’un cadre. L’objectif est de changer la relation que les communautés entretiennent avec écosystème dont elles sont dépendantes afin de mieux assurer sa pérennité. 

Ce matin, des écoliers de Léotine Gracianet, de l’école de Goxu Mbacc et d’Abdoulaye Mbengue Khaly ont participé au garnissage de 200 plats de filaos sur l’AMP. Ils ont également pris part au ramassage des sachets plastiques jetés par des visiteurs imprudents sur ce site. Ces matières constituent de véritables dangers pour la faune, notamment les tortures marines qui utilisent la plage comme zone de ponte.
 

NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Abdoulaye Mamesine BA le 02/02/2019 23:18 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Action civique et citoyenne de haute portée environnementale que nous saluons sans réserve. Cela permet de rendre propre la berge, de protéger les tortues marines, de fixer les dunes de sable et de lutter ainsi efficacement contre l’érosion côtière. Que ce reboisement fasse tache d’huile le long du littoral de l’hydrobase ; seul endroit épargné, pour l’instant, par la furie des vagues de l’océan.
Une seule inquiétude : le manque de protection et de suivi des jeunes plantes ou la divagation des animaux qui risqueraient de faire échouer cette opération de grande envergure écologique.
Plein succès, pleine réussite à cette entreprise patriotique.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.