Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Affaire Guy Marius Sagna : Ses camarades qualifient le communiqué du procureur de « Faux et usage de faux »

Jeudi 8 Août 2019

Le collectif pour la libération de Guy Marius Sagna, a fait face à la presse ce jeudi pour dénoncer le communiqué du procureur de la République qu’il qualifie de « faux et usage de faux »

 « Le Procureur de la République se fend d’un communiqué dans lequel on lit que « Guy Marius Sagna est poursuivi du chef de diffusion de fausses nouvelles suite à ses déclarations selon lesquelles la France préparerait un attentat contre le Sénégal. Cette sortie publique pour répondre aux mobilisations populaires et citoyennes nationale et internationale par laquelle le procureur passe de l’accusation de ‘ fausse alerte au terrorisme ‘ à ‘ diffusion de fausses informations’ doit être tout simplement qualifiée de faux et usage de faux », a accusé le collectif dans sa déclaration.

Selon eux, «  c’est faux d’attribuer à Guy Marius personnellement une déclaration qui émane du mouvement Frapp dans lequel Guy Marius n’est qu’un des adhérents, mais en plus le Frapp a tout simplement fait écho à la déclaration publique d’un député de la majorité présidentielle expliquant que si le président n’avait pas donné sa part de pétrole à la firme française Total, « la France allait ouvrir les portes du Sénégal aux rebelles du Mali et à celle du ministre de l’Intérieur français à Dakar, M. C. Castaner, selon laquelle ‘ le terrorisme est présent au Sénégal ».

Toujours dans le même texte, il mentionne : « Et pourtant ni le député, ni le ministre de l’Intérieur Français ne sont poursuivis pour « fausse alerte au terrorisme ‘ ou pour ‘ diffusion de fausses informations’ lesquelles ‘ au-delà de leur caractère faux et de la psychose qu’elles créent, peuvent avoir des conséquences graves sur la tranquillité et la sécurité des citoyens et des étrangers vivant au Sénégal’ Ce faisant, le Procureur se fait le bras armé du pouvoir présidentiel actuel pour réprimer le mouvement citoyen et populaire Aar Li Nu Bokk ».  

Cependant, les camarades de Guy Marius Sagna rappellent aux populations à tous ceux qui demandent la transparence, la vérité et la justice d’exiger la libération immédiate de Guy Marius Sagna.

 SENEWEB
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.