Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Affaire des 94 milliards FCfa: « Mamour Diallo Diallo n'a détourné aucun centime » (Commission d’enquête parlementaire)

Vendredi 2 Août 2019

La Commission d’enquête parlementaire sur l’affaire dite des 94 milliards de FCfa dans le dossier lu TF 1451/R, va tenir un point de presse ce matin à l’Assemblée nationale. Il sera question pour elle de livrer les conclusions du rapport bouclé depuis quelques jours. 
« Le Quotidien » et « L’Observateur » rapportent qu’il n’y a pas eu de détournement de deniers publics et par conséquent, les allégations d’Ousmane Sonko contre Mamou Diallo sont fausses. « Les responsables de l’Administrations, que ce soit ceux des impôts, des domaines, des Régies financières, n’ont révélé aucun détournement que ce soit dans ce dossier », confie un membre de la Commission à « Le Quotidien ». 

« Les recoupements quoi ont été faits dans le cadre de cette affaire, ont montré qu’il ne peut pas y avoir de détournement de derniers publics. Mamour Diallo n’a rien commis des accusations portées à son encontre. Il était impossible que l’ancien Directeur des Domaines puisse détourner un centime de cet argent qui est dans le compte du Trésor », dit un autre à L’Observateur. 

Au total, 35 personnes dont des membres de l’administration et des journalistes ont été auditionnées par la Commission parlementaire. 

Le leader du Pastef, qui avait accusé lors d’une conférence de presse en octobre 2018 Mamou Diallo d’avoir détourné 94 milliards FCfa, a refusé d’être entendu par les parlementaires. Comme son partenaire de Mercalex, Ismaïla Ba n’a pas déféré à la convocation de la Commission. 

Cette dernière est composée de Cheikh Seck (Président), Dieh Mandiaye Ba (rapporteurs), Nicola Ndiaye, Seydou Diouf, Papa Sagna Mbaye, Aymerou Gningue et Djibril War (membres). 

LERAL
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.