Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cheikh Bamba DIEYE exhume les « échecs » de Mansour FAYE et proclame sa candidature aux locales

Mardi 24 Décembre 2019

À la cérémonie de passation de services entre Mandour FAYE et Cheikh Bamba DIÈYE, le 25 juillet 2014. Crédit Photo : NdarInfo
À la cérémonie de passation de services entre Mandour FAYE et Cheikh Bamba DIÈYE, le 25 juillet 2014. Crédit Photo : NdarInfo
L’ancien maire de Saint-Louis dessine un tableau sombre de la gestion actuelle de la Commune, fruit selon lui, de la « somnolence » de son successeur. Lors d’un passage dimanche à l’émission « Les Grandes Heures » de la Teranga FM, Cheikh Bamba DIEYE a déploré la perte des acquis enregistrés par son équipe et de celle de Ousmane Masseck NDIAYE sur la lutte contre l’insalubrité, l’éclairage et l’assistance aux personnes vulnérables. « Si la dynamique avait été maintenue, nous en serions pas là », explique-t-il. Il a dénoncé les injustices que subissent les impactés des opérations de démolitions à Ngallèle-Extension en leur témoignant toute sa solidarité. « J’avais pourtant alerté les populations. Elles constatent, maintenant, tout ce que j’avais prédit. La mairie de Saint-Louis est devenue une maison hantée. Il n’y a plus d’activités. Elle a perdu son âme  », a-t-il confié.

Le bilan de l’Etat n’est pas celui de Mansour FAYE…

«  S’il faut concentrer l’action de la Commune sur les réalisations de l’Etat autant  supprimer cette institution », soutient le député qui rappelle, en guise d’exemple que les lampadaires installés à travers la ville proviennent d’un projet « contesté » du Gouvernement.

 « Plus de 56 milliards de fracs CFA y ont été injectés. Chaque unité coûte plus d’un million FCFA au contribuable. Or, elles s’achètent à moins de 300 000 FCFA ailleurs », dit-il.  Poursuivant, il révèle que « les lampes ne disposent pas de plus de deux faisceaux de lumière. C’est pour cela qu’il faut les rapprocher pour qu’elles puissent éclairer correctement ».

Le responsable politique affirme que ces lampes « ne peuvent être comptabilisées sur le bilan » de Mansour FAYE. « C’est à l’image des routes réalisées dans le cadre du programme PROMOVILES. Toutes les villes du Sénégal en sont bénéficiaires ».

Manque de « constance » et de « sérieux »

Le secrétaire général du FSD/BJ s’interroge sur les raisons de l’attitude « relationniste » de son successeur sur la problématique des ordures. Une posture qui, juge-t-il, est inspirée du « saupoudrage » de Ndar Sett Wecc. « Ils bougent lorsqu’il y a du bruit et retournent à l’inaction quand les gens se taisent. Or, il s’agit de Saint-Louis, une ville historique dont l’administration exige de la constance et du sérieux », a-t-il martelé.

Bamba DIEYE fustige le manque de compréhension de la continuité du service public par Mansour FAYE à qui il accuse d’avoir saper une bonne démarche entreprise depuis Ousmane Masseck NDIAYE.

« J’avais lancé un concours pour choisir au sein des quartiers les meilleurs profils capables d’être de délégués de quartiers. Pour les postes de présidents des marchés, nous organisions un concours pour asseoir une base de légitimité. Aujourd’hui, c’est l’incroyable anarchie », signale le député qui regrette la scission les bureaux parallèles au marché Ndar.

Bamba DIEYE vante son bilan ...

Revenant sur son bilan, il affirme que d’importantes réalisations ont été faites durant son magistère. « Ce n’était pas. Nous avions pourtant peu de moyens. Mais, nous nous sommes battus. À la fin, tout le monde sait que j’étais devenu un opposant dans le gouvernement », a-t-il martelé. Il évoque parmi ses actifs, l’assainissement de Guet Ndar et de Ndioloffène, la construction du Centre de transformation halieutique et l’usine de pavées, la mise à la disposition du bus pour le transport scolaire, la dotation en ambulances à des postes de santé, la mise en place de la radio municipale NDAR FM, la réhabilitation d’espaces et de routes et la modernisation du système de collecte des déchets ménagers.

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Momar le 24/12/2019 05:28 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faut apprendre à vivre le présent de manière digne et intègre.
A lire cet article, on croirait être absent de cette depuis des décennies.
Il faut saluer les actions du Maire Mansour qui aujourd''''hui une référence nationale. Doyalounou si môme....

2.Posté par Abdoukhadre le 24/12/2019 11:28 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tant qu'à Saint-Louis: le "partisanisme, le particularisme, l'égocentrisme, l'égo et le voyez moi.... (manne...maaye...diwe...)", on ne sortira jamais de l'inquiétante situation d'où nous sommes par notre propre et souvent unique faute....

3.Posté par Tintin le 24/12/2019 11:36 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ce minable Bamba Ndieye a laissé un bilan tellement nul qu'il est arrivé en 3è position àpres son seul mandat !
qu'il se trouve un travail et abandonne la politique , il rendra service à tout le monde .....St-Louis merite un opposant de valeur au maire actuel ....

4.Posté par Guelowar le 24/12/2019 18:52 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pitoyable et exécrable Tintin, si tu te réveillais à saint louis tu tiendrais pas des propos pareils à moins que ta haine t'étouffe et te rend aveugle.Aucun maire n'a réalisé ce que Bamba Dieye a fait en un temps si court et en tant que opposant.Ravale ta bave tintin et laisse nous respirer.

5.Posté par Moctar Ndiaga Gueye Ndiolofène le 24/12/2019 21:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En politique, la porte du fair-Play n’est jamais ouverte. Sauf par ceux qui en sortent !

6.Posté par milka le 24/12/2019 22:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
mane mome bamba dieye laye campagnale

7.Posté par Tintin le 25/12/2019 11:19 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
GELOWAR tout d'abord je n'ai aucune haine contre Bamba Dieye , je ne suis d'aucun parti politique mais le bilan de l'ancien maire tient sur un timbre poste et le électeurs de St-Louis l'ont sanctionné ! Bamba Dieye se prétend grand démocrate mais il considére son parti (légué par papa !) comme son jouet , aucun débat , aucun renouvellement des instance et dans 20 ans il en sera toujours le secretaire !....il fait partie de ces trop nombreux politiciens qui ont la parole facile mais sont incapables de mener un projet à son terme !

8.Posté par Sindoné le 27/12/2019 14:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tintin n'a pas que de la haine pour Bamba, par ses prises deposition radicalement arbitraires et sulfureuses dès qu'on évoque le nom du meilleur Maire que Saint-Louis ait connu, il trahit un certain complexe vis à vis de l'homme.

9.Posté par Le bilan de l’Etat n’est pas celui de Mansour FAYE fustige le manque de compréhension de la continuité du service public par Mansour FAYE à qui il accuse d’avoir saper une bonne démarche entreprise depuis Ousmane Masseck NDIAYE le 27/12/2019 23:00 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le bilan de l’Etat n’est pas celui de Mansour FAYE.
Le bilan de l’Etat n’est pas celui de Mansour FAYE.
Le bilan de l’Etat n’est pas celui de Mansour FAYE

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.