Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Commission Ad-Hoc / Cheikh Bamba Dièye dénonce : « Ce qui se passe à l'Assemblée nationale est d'une gravité extrême »

Jeudi 18 Février 2021

Pour le député membre de l'opposition, l'Assemblée nationale, la majorité présidentielle notamment, ne respecte pas les procédures devant conduire à la levée de l'immunité parlementaire de leur collègue Ousmane Sonko. "Ce qui se passe à l'Assemblée nationale est d'une gravité extrême", a clamé le parlementaire. 

Le membre de la commission Ad-Hoc devant statuer sur la levée de l'immunité parlementaire de Ousmane Sonko de se demander, comment voudrait-on lever l'immunité parlementaire de Ousmane Sonko alors que dès le départ les règles de transparence et de régularité n'ont pas été respectées. 

"On accrédite encore et on crédite encore la thèse du complot. Parce qu'il n'y a qu'un seul comploteur qui commence à frauder dès le début de la procédure. Et on veut que l'Assemblée nationale se substitue au pouvoir judiciaire. Ce que nous refusons", a précisé Cheikh Bamba Dièye...
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par xunxunoor le 19/02/2021 12:26 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Tiens! Langue pendue qui nous revient...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.