Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Graves révélations de WADE : " Macky Sall a mis en place un système de fraude pour passer au premier tour. Il a trituré la carte électorale et créé des bureaux de vote fictifs "

Mercredi 13 Février 2019

Que ceux qui croyaient que Abdoulaye Wade a abandonné sa logique de saboter les élections du 24 février prochain se détrompent. Le pape du Sopi est plus que déterminé à tenir sa promesse.  

Aujourd'hui, à l'occasion de la réunion du Comité directeur tenu dans un hôtel de la place, l'ancien président de la République du Sénégal a invité les siens à mettre en marche son plan pour que les élections n'aient pas lieu. Pour lui, il s'agira de s'attaquer aux bureaux de vote. "Nous avons décidé de nous attaquer aux bureaux de vote pour qu'il n'y ait pas d'élection. Prenez le procès verbal, mettez de l'essence et brûlez-le", a-t-il ordonné à ses partisans à qui il déconseille cependant d'incendier des maisons.  

Selon Me Abdoulaye Wade, les cartes d'électeur doivent subir le même sort que les procès verbaux. "Mais ne brûlez pas vos cartes d'identité nationale", demande Wade à ses militants. Si le Pape du Sopi affiche une telle posture, c'est qu'il est convaincu que les dés sont déjà pipés pour ce qui concerne la présidentielle.  

À l'en croire, Macky Sall a mis en place un système de fraude pour passer au premier tour. "Il a trituré la carte électorale. Ils ont créé des bureaux de vote fictifs dans des centres de vote fictifs. Ils ont créé de faux électeurs à partir du fichier des morts", accuse Wade d'après qui, 352.000 électeurs ont été créés par ce procédé.  

Il n'a pas manqué de tirer sur le parrainage qu'il a présenté comme un système anti-démocratique. 

DAKARACTU

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 14/02/2019 10:00 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On n'entend guère les 4 candidats de l'opposition dans tout ce panier à crabes...Qu'en pensent-ils donc, puisque ça les concerne aussi ?

2.Posté par Momo le 14/02/2019 11:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ce vieillard est un danger, un séditieux, il ne veut pas la paix, ce n'est même pas un musulman. A interner au plus vite en hôpital psychiatrique s'il s'avère qu'il souffre d'une maladie mentale. A mettre sous les verrous s'il a toutes ses capacités.

3.Posté par Tintin le 14/02/2019 13:13 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un ancien Président qui demande de mettre le pays à feu et à sang sous prétexte que son fils ne peut se présenter à la Présidentielle ! cet odieux personnage est une honte pour ce pays .....que le gouvernement le mette dans le 1er avion en partance pour la France et que les militants trouvent vite un remplaçant à ce veillard vindicatif pour diriger leur parti

4.Posté par Momo le 14/02/2019 15:05 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rappelons-nous un instant le Président Diouf lors de la 1ère véritable alternance du Sénégal...Côté Diouf la grande classe, côté Wade la mégalomanie maladive d'un vieillard qui ne veut pas s'effacer.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.