Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Hamath Bâ : “Il est difficile de travailler au Sénégal à cause de la politique à outrance…”

Vendredi 2 Mars 2018

Le ministre gambien de la Culture et du Tourisme, Hameth Bâ a mis le doigt sur une des tares des Sénégalais : la politique à outrance qui empêche de travailler. C’est à l’occasion de la journée de la libre circulation organisée à Karand dans le département de Foundiougne.


«La vérité sort de la bouche d’un enfant”, a-t-on l’habitude de dire mais cette fois-ci, la vérité est sortie de la bouche d’un voisin, en l’occurrence le ministre gambien de la Culture et du Tourisme, Hameth Bâ qui déclare lors d’une rencontre de la journée de libre circulation à Karang dans le département de Foundiougne qu’ « il est difficile de travailler au Sénégal. Les gens passent tout leur temps à parler et à faire de la politique, jour et nuit. Sur les ondes des radios et les plateaux de télévisions, les Sénégalais ne font que parler et animer des débats inutiles. Même le président de la République n’a pas le temps de travailler à cause de la politique à outrance au Sénégal. Cela ne peut pas développer un pays”.
 
« Il y a un temps pour faire de la politique. C’est pendant la campagne électorale et après il faut que les gens aillent travailler”, a-t-il conseillé, avant d’appeler ses voisins sénégalais à changer de comportement.
Le Sénégal et la Gambie ont célébré ce jeudi, la journée de libre circulation à Karang dans le département de Foundiougne.


FERLOO


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Gabar NDOYE le 02/03/2018 08:37 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
On le savait déjà. Le mal, c'est de constater qu'ailleurs aussi, chez nos voisins anglophones, on l'avait remarqué. Et c'est à désespérer!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.