Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Instrumentalisation de la justice: Ismaéla Madior Fall prend la défense de l'éxécutif

Mardi 11 Septembre 2018

Instrumentalisation de la justice: Ismaéla Madior Fall prend la défense de l'éxécutif
Le ministre de la Justice n'est pas d'accord avec ceux qui disent que la justice est aux ordres des autorités étatiques. Ismaila Madior Fall a porté sa robe d'avocat pour défendre l'Exécutif qui, selon lui, ne met pas de pression sur les juges. "À partir de deux affaires, on dit que la justice est instrumentalisée, la justice subie les pressions de l'exécutif.

Les pressions sur la justice ne proviennent pas du pouvoir exécutif ou du gouvernement", a plaidé Ismaila Madior Fall, ce mardi, à l'occasion d'un atelier de sensibilisation sur les propositions des réformes de la justice. À l'en croire, celles-ci proviennent des lobbies économiques et sociaux. D'autant plus que 99,99% des affaires qui sont jugées devant la justice n'intéressent pas l'État.

Ce sont, souligne-t-il, des affaires qui opposent des civils ou des entités privées. "Il arrive même que l'État soit condamné sans que le ministère de la Justice ne soit au courant", rapporte-t-il. S'agissant de la précipitation du jugement de certaines affaires judiciaires comme le dossier de Khalifa Sall, le ministre de répondre : "Le jugement d'un dossier dépend de sa maturité. Quand vous avez un dossier, il faut de l'instruction. Il faut avoir tous les éléments pour juger un dossier. C'est pourquoi vous avez des dossiers qui prennent plus de temps que d'autres. Il y en a qui disent que c'est suspect mais tout dépend de la maturité du dossier."

Dakarmatin


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par diatta le 11/09/2018 08:06 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
rétrécit un peu te yeux

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.