Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La Démocratie serait-elle en sursis ? Par Louis CAMARA

Lundi 5 Août 2019

La Démocratie serait-elle en sursis ? Par Louis CAMARA
Lorsqu’on y regarde de près,  force est de constater que la démocratie est en recul un peu partout  en Afrique et dans le monde, mise en danger  par l’égoïsme, la cupidité et l’autoritarisme. Les libertés fondamentales sont bafouées, la justice instrumentalisée, les contestataires emprisonnés et la terreur érigée en mode de gestion de l’espace public.

Bref, la démocratie que chérissent tous les hommes de bonne foi et de bonne volonté, pour laquelle l’immortel Nelson Mandela a sacrifié vingt sept années de sa vie dans les geôles de l’apartheid, la « fille du peuple » comme l’appellent certains est aujourd’hui menacée  par ceux-là même à qui elle a confié les rênes du pouvoir. Quand dire la vérité ou exprimer ses opinions est considéré comme un délit, alors il y a sérieusement lieu de s’inquiéter.

C’est pourquoi j’invite tous les artistes, écrivains et poètes de tous bords à s’engager, par la plume, le pinceau, la musique, le théâtre ou toute autre forme d’expression artistique,  dans la bataille pour le respect des libertés fondamentales. C’est un acte essentiel qui incombe à chaque citoyen, car chaque citoyen est une sentinelle de la démocratie et de la liberté. Le premier devoir de chacun d’entre nous, à quelque niveau de l’échelle sociale où il se trouve, c’est de respecter, d’observer scrupuleusement les principes et les règles du système démocratique pour lequel nous avons opté.

Parce qu’elle prône la liberté d’expression, la justice pour tous, l’égalité, la solidarité, le progrès humain, parce qu’elle est l’espoir des peuples, la démocratie doit être protégée, défendue. Comme le disait Pierre Mendès-France, « La liberté, c’est d’abord un état d’esprit » et c’est pourquoi tous ceux qui croient en elle doivent en faire leur viatique, la boussole qui guide leur vie.
 
À  tous les démocrates sincères,                                                                                                                       
À  tous ceux qui croient en la liberté, en la justice, en l’égalité,                                                                                                       À  Guy-Marius Sagna                                                                                                                                                                             
auquel je souhaite de vite retrouver les siens                                                                                                     
Je dédie ce poème comme un témoignage de soutien :       

                                                                       
                                       ODE  À   LA DÉMOCRATIE 
- Dommage que ton si beau nom soit autant galvaudé !
- Éminente dans le champ des idées politiques
- Montesquieu, Tocqueville et bien d’autres penseurs
- Ont œuvré à faire connaître tes vertus,
- Car de toi émane un idéal de justice
- Rarement atteint, hélas, au cours de l’Histoire.
- Amie des peuples et bête noire des tyrans
- Ton charme se fait mortel pour les dictateurs
- Ivres de pouvoir, assoiffés de richesses
- Et qui se réclament de toi sans respecter ta loi. 
-
-                                            *
- Des centaines et des milliers de tes partisans 
- Épris de justice et de liberté
- Meurent chaque jour aux quatre coins du monde
- Ou sont jetés dans de sinistres prisons.
- Ces courageux défenseurs de ta noble cause
- Rêvaient tout simplement de te voir couronnée,
- Applaudie, aimée de tous et même adulée
- Tant sont désirables les promesses de tes fruits,
- Idylliques les horizons de lumière
- Et les aubes nouvelles que tu annonces.
-
-                                             *
- Démocratie ! Nous te chantons et te célébrons,
- Éternelle et généreuse fille du peuple, 
- Mille fois assassinée et mille fois ressuscitée,
- Offrande sublime faite à l’Humanité,
- Chemin parsemé d’étoiles et de rêves
- Rien ne saurait nous empêcher de croire en toi !
- Au-delà  des frontières et des barrières
- Tu es le plus solide rempart des droits humains,
- Inflexible quant à leur observation,
- Exigeant des gouvernants leur stricte application. 
-                                               *
- Demain il fera jour et la démocratie,
- Égérie flamboyante des temps modernes
- Mûrira, s’épanouira et se déploiera partout,
- Orientera les nations sur de radieux chemins,
- Creusera le tombeau des féodalités,
- Réduira à néant les inégalités,
- Allumera le flambeau de la fraternité,
- Tournera la plus grande page de l’Histoire,
- Inspirera de nouvelles et belles utopies
- Et donnera son vrai sens au combat de la vie.
 
   Louis Camara                                                                                                                                                               
Écrivain, « Le conteur d’Ifa »
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Ibrahima Diop le 05/08/2019 20:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je pense que la démocratie est la plus grande tromperie de l'histoire. Il s'agit essentiellement d'un régime politique qui reprend les méthodes de la dictature en les enrobant d'une couche de droit. Rien ne se fait plus par la force mais par le droit. La dictature légale en quelque sorte. Domination des couches faibles par une oligarchie aux affaires et qui fait tout pour s'y maintenir. Vous avez raison mais moi je dirais plus, la démocratie est dévoyée donc exécutée.

2.Posté par Louis CAMARA le 06/08/2019 15:54 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Ibrahima, vous avez le droit de penser que la démocratie est "la plus grande tromperie de l'histoire", mais reconnaissez tout de même avec Winston Churchill que même si elle est "un mauvais système" elle reste quand même "le moins mauvais de tous les systèmes". Certes la démocratie est une utopie, mais il ne faut pas oublier que l'homme a besoin d'utopies pour continuer à croire en la vie. Je n'opte pas pour le pessimisme comme l’inoubliable humoriste Coluche avec sa célèbre boutade "La dictature, c'est ferme ta gueule et la démocratie, cause toujours". Je veux persister dans la croyance que l'humanité est capable de dépassement et que la démocratie peut l'aider à atteindre ses idéaux de justice et d'égalité. Et puisque j'aime les citations car je trouve qu'elles sont une manière de faire gagner du temps à la pensée, je vais vous en proposer deux ou trois pour alimenter notre réflexion commune: La première est de l'académicien Jean Rostand : "Tant qu'il y aura des dictatures, je n'aurai pas le cœur à critiquer une démocratie", la seconde, de l’écrivain américain Paul Auster : "La démocratie ne va pas de soi. Il faut se battre pour elle chaque jour, sinon nous risquons de la perdre. La seule arme dont nous disposions est la loi. Enfin la dernière émane de l'immense poète Victor Hugo : "La démocratie, c'est la grande patrie". ERRATUM: la citation de Pierre Mendès-France dit plutôt ce ceci : "La démocratie, c'est un état d'esprit".
Veuillez m'excuser si j'ai été un peu long.

3.Posté par Tintin le 06/08/2019 17:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Mr Ibrahima Diop arrétez d'ecrire des bêtises sur la démocratie ! vous préferez sans doute des dirigeants comme Amin Dada , Bokassa ou Yaya Jammeh ....la démocratie a beaucoup de défauts mais elle permet au peuple de remplacer les élus au pouvoir s'ils ne remplissent pas bien leur fonction , elle ne peut fonctionner que si le pouvoir judiciaire est fort et si les électeurs refusent l'achat de conscience , des conditions qui ont bien du mal à s'implanter en Afrique !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.