Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

La digue de protection lâche : un collectif annonce une plainte contre Eiffage

Mardi 27 Mars 2018

Le coordonnateur départemental de Bokk Gis Gis juge «  scandaleux » l’enlisement prématurité de la digue de protection de la langue barbarie devant les investissements financiers massifs injectés dans ces travaux. Outré par l’incapacité de résistance de la digue face à la furie des vagues, Ousmane WADE  exprime son indignation devant les messages de propagande lancés sur l’efficacité de l’ouvrage.
 
«  Aujourd’hui, aucune silhouette d’ouvriers n’a été aperçue sur les lieux », a-t-il dit faisant allusion à l’arrêt actuel des travaux.
 
M. Wade renseigne que son parti et responsable de la langue de barbarie ont décidé de porter plainte contre l’État du Sénégal et la société française Eiffage en charge  de construction de la digue de protection  « pour que toute la lumière soit faite sur ce dossier, que les responsabilités puissent être situées ».
 
En plus de la requête qui sera livrée, mardi, au tribunal départemental de Saint- Louis, le collectif va exiger l’ouverture d’une commission d’enquête parlementaire sur cette affaire.
 
NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par GUELOWAR le 27/03/2018 20:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
tout notre soutien à ce collectif.D'ailleurs le collectif devrait se renseigner sur les conditions d' attribution du marché à EIFFAGE.Une lettre de M.Birima Mangara adressée au maire de la commune et datant de AOUT 2016 parle de procédure d'urgence alors que les travaux ont demarré un an après.Bref, à ma connaissance il n y a pas d'appel d'offre ni de communication sur l'attribution dudit marché.Soutenons ce collectif pour faire la lumiére sur ce "TAPALé"

2.Posté par Lhom dacier le 27/03/2018 21:50 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Très bien Monsieur Wade au moins dans ce pays il y a des personnes soucieux du devenir de leur populations. Je vous felicite vous ainsi que le parti Bokk Gis Gis. Par cet action vous démontrez que vous êtes de vrais patriotes.

3.Posté par Tintin le 28/03/2018 08:07 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pour aller au bout de sa logique , Mr WADE devrait porter plainte contre l'ancien Président Wade qui a fait ouvrir une brêche sans étude préalable et qui , jusqu'à son départ du pouvoir en 2012 ne s'est jamais soucié des conséquences de cette brêche !

4.Posté par Sindoné le 28/03/2018 12:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Arrêter la mer avec ses bras! Y'en a qui y croient encore au 21ème. L'argent injecté pouvait permettre déjà de se préparer à la seule alternative: le déguerpissement de la langue de barbarie.

5.Posté par diop THE LEADER le 28/03/2018 13:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
il est nul ce Monsieur Wade. Il ne sait pas que les cages de gabions installés perpendiculaires sont communément appelé EPI. L'effet recherché avec ces EPI est de créer un ENGRAISSEMENT de la plage, c'est ce qu'il appelle ENLISEMENT

6.Posté par Tintin le 28/03/2018 18:21 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
"Arreter la mer ....".les Hollandai font cela depuis plus de 1000 ans avec les 2/3 de leur territoire sous le niveau de la mer mais à St-Louis on n'est meme pas fichu de refaire le mur de protection , on attend toujours l'intervention d'un pays étranger !!!!

7.Posté par Bouba Diop le 30/03/2018 12:20 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Qui a dit que les gabions étaient une solution miraculeuse? PERSONNE. Mais Bokk Gis Gis préfère la politique politicienne...Dont acte: ce dépôt de plainte est ridiculissime!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.