Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Levée de fonds du Pastef: Antoine Félix Diome esquive la question

Jeudi 7 Janvier 2021

Levée de fonds du Pastef: Antoine Félix Diome esquive la question
Le ministre de l'Intérieur, Antoine Félix Diome qui intervenait lors de la troisième édition du "Gouvernement face à la presse" a refusé de répondre aux questions concernant la levée de fonds du parti de Ousmane Sonko, "Pastef les patriotes" et la participation du Parti démocratique sénégalais à l'audit du fichier électoral.

Selon lui, ces questions d'actualité sur lesquelles les journalistes voulaient des réponses n'étaient pas inscrites à l'ordre du jour. Donc il a tout simplement caviardé ces demandes, avant d'assurer que l'occasion d'aborder ces questions se présentera dans d'autres rencontres.

"Monsieur le ministre, porte-parole du gouvernement, a précisé tout à l'heure que le thème de cette rencontre est ce qui a été proposé de tout le temps aux journalistes d'échanger sur les sujets de l'heure. Et on aura l'occasion dans d'autres rencontres d'aborder sans doute des questions qui ont été posées et qui intéressent d'autres thèmes", s'est -il excusé.

Pour rappel, la levée de fonds organisée le week-end dernier par le Pastef d’Ousmane Sonko avait poussé le ministre de l’Intérieur à produire un communiqué pour menacer de dissolution ledit parti. Prétextant la loi qui interdit aux partis de recevoir des ressources financières de l’étranger, ou d’étrangers établis au Sénégal.

S'agissant de l'autre question, le Parti démocratique sénégalais (Pds) avait écrit une lettre adressée au ministre de l'Intérieur pour exiger sa participation à l'audit du fichier électoral et aux réformes de la loi électorale.

LERAL
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.