Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Macky Sall : "Je n’ai vu aucun rapport des corps de contrôle qui mérite d’être transmis à la justice"

Samedi 2 Janvier 2021

Le président Macky Sall était hier face à la presse dans son traditionnel entretien avec la presse de chaque fin d’année. Il en a profité pour se prononcer sur les rapports des corps de contrôle. À chaque publication de rapports de la Cour des comptes, de l’Inspection générale d’Etat (Ige) et de l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp), le débat sur la suite judiciaire à leur donner fait rage.

Alors que des voix s’élèvent pour dénoncer l’impunité dont bénéficieraient certains membres du pouvoir, Macky Sall, répondant à la question d’un journaliste estime qu’il n’y a pas à l’heure actuel un seul rapport de nos corps de contrôle qui vaille la peine d’être transmis au maître des poursuites.

Pourtant un mois en arrière, son ministre de la justice Me Malick Sall disait que tous les dossiers sont transmis à la justice.

" Notre pays est gouverné dans la transparence même si aucun système n’est parfait. Il n’y a aucun rapport dans les tiroirs, tous les dossiers ont été diligentés et je dis tout», avait insisté le ministre de la justice.

Il sonne net et claire que le président Macky Sall protège son « clan » qui nous avait vendu une gouvernance sobre et vertueuse. « Je ne protégerai personne » laissait étendre Macky mais aujourd’hui, tout porte à croire qu’il protège des délinquants financiers qui ont été épinglés par nos corps de contre sur des malversations et détournements de deniers publics portant sur des milliards.

Pourtant quand il s’agit d’opposants, il s’empresse de transmette le rapport à la justice comme ce fut le cas avec l’ancien maire de Dakar.

Ni l’affaire des 108 milliards détournés à la poste dont le présumé coupable est Siré Dia, ni le rapport de l’ige sur les 38 milliards détournés aux domaines de Rufisque dont le présumé coupable est Mamour Diallo, ni les 29 milliards du Prodac dont Mame Mbaye Niang serait le coupable, ni l’affaire du COUD avec Oumar Hann et les surfactuations ne seront élucidés encore moins transmis à la justice si on s’en tient au discours de MACKY Sall.

DAKAMATIN

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.