Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

PREFELAG : vive satisfaction des riverains du lac de Guiers. La BAD réconfortée ( vidéo)

Mardi 23 Janvier 2018

Le représentant résident au Sénégal de la Banque Africaine de Développement( BAD), principal bailleur du Projet de restauration des fonctions écologiques et économiques du lac de Guiers (PREFELAC), a effectué, du 19 au 20 janvier une visite dans les villages situés près du lac (Ndombo, thiékéne, Ndiayel, Gadal Khout, etc).


 L’occasion a été saisie par les dignitaires de localités de ce projet pour magnifier l’apport de ce projet dans leur vécu quotidien. À Ndombo Alarba, la plupart des femmes se rendaient dans le lac pour faire le linge ou déverser leurs eaux usées. Ces pratiques accentuaient la pollution de l’eau.
 
Pour protéger la ressource, l’OLAC a mis sur pied 61 d’ouvrages d’assainissements dont des fosses septiques avec des toilettes ainsi que des bagues à laver reliées à des canaux. Des réalisations qui ont suscité la vive satisfaction des villageois qui ont tenu à l’exprimer devant Serge Marie N’GUESSAN.
 
«  Vous avez revitalisé le lac. Auparavant, nous ne pouvions même pas distinguer s’il existait encore, car celui-ci était peuplé d’herbes», témoigne un villageois. « L’état du lac était si inquiétant. Des crocodiles et des reptiles l’avaient envahi. Votre soutien est venu à temps», a-t-il ajouté.
 
À Tiékéne, la même satisfaction a été affichée. Abibatou MBAYE a électrisé l’assistance à travers un témoignage empreint d’émotion. En a croire cette dame, le projet  leur a sauvé la vie. « Les femmes rendraient chaque jour dans le lac pour chercher de l’eau dans des conditions extrêmement difficiles ». « Vous nous avez honoré en tenant vos promesses. Grace à ces actions structurantes, vous avez soulagez nos vies. Vous contribuez à améliorer significativement nos conditions de vie », dit-elle.
 
Au terme des deux jours de visites et d’échanges achevés, le représentant de la BAD s’est félicité des exploits du projet.
 
« C’est une totale satisfaction et fierté que je ressens. Nous sommes très attachés à l’impact de ces projets sur la vie des populations. Je viens de voir des initiatives pertinentes qui ont littéralement transformé la vie des habitants de ces villages », a noté M. N’GUESSAN.
 
« Cela fait 17 ans que je suis à BAD. C’est la première fois que nous enregistrons dans secteur de l’environnement un projet de cette nature dont les résultats ont dépassé nos espérances », a-t-il affirmé.
 
Le représentant de la BAD de renchérir « nous avons transformé une zone sèche sans eau en une autre humide avec un volume quadruplé. Nous avons donné la vie en un espace mort. Je voudrais féliciter les responsables de cette île, féliciter l’OLAC et les populations qui ont travaillé sur ce programme », a-t-il dit.
 
Serge Ngessan a par ailleurs indiqué que la BAD fera de ce projet une référence, aussi bien dans le pays qu’à l’international.

> Suivez les réactions de d'Aby MBAYE et de Serge Marie N’GUESSAN
 

NDARINFO.COM

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.