Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Présidentielle 2019: Le Landerneau politique suffoque déjà de candidatures à 6 mois du scrutin

Mardi 21 Août 2018

Elles sont environ une trentaine. Les candidatures déclarées officiellement ou officieusement. Et le moins qu’on puisse dire est que la liste est loin d’être exhaustive. A six mois des prochaines échéances électorales, le Landerneau politique suffoque déjà. Ce, malgré le redoutable tamis du parrainage.

Cet effet de Damocles qui plane sur leurs têtes. Si ce « filtre » ne fait pas effet, le Sénégal risque de se retrouver un nombre de prétends à la magistrature suprême jamais connu dans l’histoire politique du pays. D’autant plus que la caution présidentielle (30 millions) ne constitue plus un rubicon pour les candidatures dites « fantaisistes ». Les toutes dernières présidentielles en Afrique sont organisées avec un peu moins de 40 candidats. C’est le cas du Bénin en 2016 (33) et du Mali récemment (24).

Pour le cas du pays de la Teranga, on enregistre déjà les candidatures de Aida Mbodj, Nafissatou Wade, Sérigne Moustapha Mbacké ibn Sérigne Cheikh Gaindé fatma Mbacké, Ckeikh Hadjibou
Soumaré, Bougane Gueye Dany, Boubacar Camara, Ngouda Fall Kane, Hamidou Déme, Pierre Goudidaby Atépa, Idrissa Seck, Khalifa Sall, Malick Gackou, Karim Wade, Ousmane Sonko, Samuel Sarr, Pape Diop, Abdoulaye Baldé, Habib Sy, Thierno Alassane Sall, Abdoul Mbaye, Cheikh Alassane Séne, Sérigne Modou Bousso Dieng, Ansoumana Dione, Pr Ibrahima Sylla, Ibou Yagou Ndiaye, Moustapha Guirassy, Mamour Cissé, Aissata Tall Sall, Mame Adama Gueye, Issa Sall et le présidendent sortant Macky sall. wait and See.

Dakarmatin


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.