Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Recommandations du CCJ à Mansour FAYE : " Tenir ses activités dans un lieu neutre"

Mardi 12 Mars 2019

Source Photo: Presse APR
Source Photo: Presse APR
Le Conseil communal de jeunesse (CCJ) demande au maire Mansour FAYE de ne plus tenir ses consultations avec les jeunes de la ville dans le siège de l’Alliance pour la République (APR). Dans un communiqué transmis, lundi, à NdarInfo, le bureau qui statuait sur l'affaire, exhorte l’édile à organiser désormais ces échanges avec les jeunes « dans un lieu neutre ». 

Pour le CCJ, cette démarche permettra de « lever tous soupçons politiques de cette activité ».

Il trouve, toutefois, cette initiative « salutaire » et soutient qu’elle « mérite  d'être accompagnée ». Le CCJ invite dès lors les jeunes « à y participer activement».  « Elle permet à la jeunesse saint-louisienne d'échanger avec le 1er magistrat de la Commune sur leurs problèmes  et éventuellement y apporter des solutions idoines », a signalé son communiqué

NDARINFO.COM
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par M.Gueye le 12/03/2019 01:24 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Lu dans un article : ''Le lycée à 152.892.100 Fcfa offert par Sadio Mané enfin prêt '' ! ... Quelle leçon de patriotisme , de solidarité , d'humilité , de citoyenneté , d'amour du terroir . Mes concitoyens ,essayons de faire comme ou plus que Sadio , et même dans d'autres domaines , au moment où Dieu nous donne les capacités et les possibilités , pour le bonheur de la communauté sain-louisienne .Les oiseaux ne laissent qu'un chant éphémère ; l'homme passe, mais sa renommée survit.

2.Posté par vieux aly le 12/03/2019 08:59 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
le maire a voulu simplement montre que siège au delà de son caractère politique est aussi la propriété de tout saint louisien. inviter quelqu'un chez toi ne fait pas de lui un membre de ta famille.

3.Posté par B M niang le 12/03/2019 09:53 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
avançons au lieu de s'attarder sur des problèmes de siège. La question de la jeunesse est plus que urgente.
Dieuf tokhalena wakh

4.Posté par cheikh doucoure le 12/03/2019 11:32 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Le CCJ à travers ADAMA KANE DIALLO n'a pas à imposer le lieu ou le MINISTRE MANSOUR FAYE doit recevoir la jeunesse Et si demain le CCJ avait une audience avec le MINISTRE cette rencontre sera ou alors? Dans un lieu neutre Bayiléne thiakhane
Il faut laisser le ministre travailler avec la jeunesse pour mieux les accompagner Je vois qu'il est sur la bonne voie et c'est ça l'essentiel

5.Posté par Dieng le 12/03/2019 16:30 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Bonjour je pe pense que la mairie serait trop exigue pour contenir tout ce monde venu de partout. En plus il ne faut pas voir derrière cette noble initiative une précampagne pour des locales qui ne sont pas encore d'actualité. Pourquoi vouloir danser plus vite que la musique ?. Je pense que durant la campagne, le Président a dit qu'il accordait une place importante à sa jeunesse en réalisant 500.000 emplois et a promis un million d'emplois encore. Toute initiative politique ou pas, allant dans ce sens est la bienvenue. Donc le maire a saisi la balle aux rebonds et est en train d'oeuvrer dans ce sens. Donc accompagnons-le ou à défaut, formulons des prières pour qu'il réussisse.

6.Posté par minel le 12/03/2019 23:29 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ndar saltena lolou sakhe wakhelene si moguene torope sakhe partout il y a des ordures.

7.Posté par Domou ndar le 13/03/2019 00:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Je ne saurais dire si c'est une bonne initiative ou pas, pour la moment! Je me rappelle simplement qu'à plusieurs reprises, nous avons donné l'alerte concernant la jeunesse délaissée de Saint-Louis, et que le Maire Mansour Faye a fait fi de tout cela. Au lieu de travailler à redonner à la première capitale sénégalaise sa place et son aura, il a préféré gaspiller de l'argent dans des concerts, ngoyane et autres. Vous allez sûrement me dire que cela fait partie du volet culturel, oubien encore que ce sont des concerts offerts par d'autres personnes ! Le blabla habituel quoi! Seulement, il y a des priorités. Pendant cinq bonnes années, tout ce que nous voyons de nouveau dans notre ville, a été initié par le gouvernement. Il faut que notre Saint-Louis soit entre les mains de quelqu'un mu par le bien-être des Saint-Louisiens, par le devenir de Saint-Louis.
Il ne s'agit nullement de défendre aveuglément une personne parce qu'il t'a donné quelque avantage que ce soit, ou parce que l'on est marié à la petite sœur de sa linguère-républicaine, mais il s'agit du devenir de toute une communauté. Or, cette communauté a déjà vomi l'actuel Maire.
Effectivement, il s'agit là d'une campagne déguisée pour les locales de Décembre. Mais il faut savoir une chose: les carottes sont cuites et Mansour Faye doit se retirer de notre Mairie. Nos cartes, nos voix!
Vivement un nouveau Maire pour mon cher Saint-Louis.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.