Connectez-vous S'inscrire
NDARINFO
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

SPECIAL ACHURA : Mouhamed LAM veut faire de Saint-Louis, un carrefour international du ZIKR

Lundi 10 Septembre 2018

Après deux éditions auréolées de succès, Mouhamed LAM lance l’édition 2018 du spécial Achoura. L’évènement qui se tiendra au stade Joseph GAYE va regrouper les plus grands chanteurs religieux de toutes les sensibilisés confrériques de Saint-Louis autour d’une communion fraternelle mettant en valeur la splendeur de la solidarité islamique.


SPECIAL ACHURA : Mouhamed LAM veut faire de Saint-Louis, un carrefour international du ZIKR
« C’est une manière pour moi de contrer certaines pratiques fréquentes contraires aux recommandations  de l’Islam chez nous, en fédérant les voix de toutes confréries religieuse du Sénégal », renseigne l’héritier et digne fils et successeur  de Cheikh Soxna NGOM, une grande voix de musique religieuse à Saint-Louis,  connue pour ses talents immenses de chanteuse professionnelle et pour sa maitrise parfaite des écrits de son guide religieux Cheikh Saad Bouh. 
 
« C’est une date qui marque un pan important de l’histoire de tous les  prophètes  qui ont apporté la parole de Dieu. Par la mobilisation que nous suscitons, nous tentons de faire de Saint-Louis, un carrefour international du ZIKR », a confié M. LAM
 
En marge des chants religieux, cette nuit sera mise à profit pour revisiter la trame de l’histoire de la triste bataille de Karbala.
 
« C’est une opportunité pour moi de rendre hommage à des anciens chanteurs religieux qui ont consacré toute leur vie à chanter les louanges du meilleur parmi nous, Mouhamed (PSL) », ajoute-t-il en invitant les bonnes volontés à soutenir sa dynamique. 
 
Natif de la Langue de Barbarie, formée dans une famille de griots, Mouhamed LAM s’est entièrement consacrée à chanter les louanges du messager de Dieu le Prophète Mouhamed (PSL) et de déclamer les écrits de Cheikh Saad Bouh consacrés au Sceau des Envoyés depuis sa tendre enfance.
 
En effet, très tôt, à l’âge de 14 ans, il débute sa carrière, encouragé par sa famille. Il reprend, dans un premier temps, les morceaux des chanteurs confirmés qu’il remodèle. Au fil du temps et au gré d’un talent confirmé, le chanteur se professionnalise  et poursuit depuis, le précieux legs de sa défunte mère (Paix à son âme).
 
Aujourd’hui, ses participations aux Festivals nationaux de zikr et Appel des Tabalas, au Festival de l’imaginaire en France en 2014, au festival des musiques sacrées au Maroc, ont renforcé son ingéniosité, au bonheur de sans fans.
 
Rappelons qu’en 2009, il avait signé son premier single en l’honneur à l’envoyé de Dieu, Mouhamed (PSL). En 2012, l’artiste sort son premier opus de 6 titres, intitulé NDIOUKEUK NABY (Hommage au Prophète). Deux ans après, il lance un opus hommage à son guide spirituel et mets sur le marché, deux singles, ANSAR et Cheikh Saad Bouh. En 2017, il compose le Centenaire de Cheikh Saad Bouh, à l’occasion des centenaires de la disparition du petit fils du Prophète (PSL).

>>> Des images des éditions précédentes ...
 









NDARINFO.COM