Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM


Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saloum DIENG, "un patrimoine national"

Lundi 4 Mars 2019

Saloum DIENG, "un patrimoine national"
’artiste chanteur, Saloum Dieng, décédé dimanche à l’âge de 80 ans, était un patrimoine national, en contribuant à la vulgarisation du folklore du Saloum, connu sous le nom de ’’Ndaga", a déclaré, le maire de Ndoffane (Kaolack, centre), Samba Ndiaye.
 
"Saloum était un patrimoine de Ndoffane et je peux dire national et il est un des précurseurs du folklore local +ndaga+ qu’il a contribué à vulgariser", a dit à l’APS M. Ndiaye, soulignant entretenir de "très bonnes relations avec l’artiste".
 
Le maire se dit "très attristé" par la disparition de cet homme à qui il a tenu à "rendre un vibrant hommage" au nom de ses administrés après l’avoir fait de son vivant par une décoration.
 
Saloum Dieng a été inhumé dimanche à Ndoffane où il a vécu les derniers moments de sa vie alité. Il est né à Diao Bambali dans le département de Kaffrine où il a fait ses humanités. L’artiste a ensuite émigrer à Medina Sabah dans le département de Nioro où vit une partie de ses parents.
 
Vers les années 70, l’auteur de la célèbre chanson "amoul guer amoul gueweul", a fait le tour du Sénégal et de certains pays européens avec son groupe mythique.
 
Ndoffane est un grenier d’artistes avec lesquels la municipalité entretient les meilleures relations, a appelé son maire. Selon lui, cette commune du département de Kaolack a donné au monde des arts, la défunte cantatrice Seynabou Niang, le célèbre joueur de kora Abdoulaye Socé et la chanteuse Amy Socé.
 
Chevalier de l’ordre du mérite en 2002, il est l’auteur de plusieurs tubes rendus célèbres par des musiciens de renom comme Pape Diouf ou Youssou Ndour.

APS
 



Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par thyne le 04/03/2019 11:41 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
AMOUL GUER AMOUL GUEWEUL SALOUMO DIENG SO MELON NI MAN GNOU YEDEL KOCI.
SALOUM DIENG A FAIT VIBBER ET DANSER KAOLACK ET TOUT LE SENEGAL PAR LA DANSE NDAGA SORTI DE CETTE CHANSON.
C EST UNE TRISTE NOUVELLE ,NOUS QUI L AVONS BIEN CONNU DANS LES ANNEES 1970 A KAOLACK.
JE PENSE QU IL A EU UNE FIN HEUREUSE,CE QUI EST RARE POUR CERTAINS CELEBRITES DES ANNEES 60 ET 70.
MES SINCERES CONDOLEANCES A TOUTE SA FAMILLE.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.