Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Tendance à la montée des eaux du fleuve Sénégal

Mercredi 22 Juillet 2020

Tendance à la montée des eaux du fleuve Sénégal
La tendance générale est à la montée des eaux du fleuve Sénégal dont la côte à Bakel est à 5m, 10, mardi matin contre 3m, 29 à la même période de l’année dernière.

"Sur le fleuve Sénégal à Bakel, le plan d’eau était à la côte de 4m, 73 le 20 Juillet 2020 à 8 h 00 et ce matin à 8 heures la côte est à 5m, 10 contre 3m, 29 en 2019 à 8 heures. La tendance est à la montée de 37 cm", précise-t-elle dans son bulletin hydrologique.
 
La même source rappelle que la cote d’alerte à la station de Bakel est de 10 mètres.
 
La tendance est à la montée de 20 cm sur la Falémé à Kidira où le plan d’eau était à la côte de 1m, 43, lundi à 8 h 00 et ce mardi matin à la même heure elle est à 1m, 63 contre 1m, 81 en 2019 à 8 heures, souligne le communiqué.
 
Au niveau de la station de Matam, note le document, la tendance est à la montée de 16 cm. Le niveau des eaux est à 3m, 74 contre 2m, 92 en 2019 ce mardi à 8 heures, contre 2m, 92 à la même période de l’année dernière, fait-il savoir, signalant que la côte d’alerte à la station de Matam est de 8 mètres.
 
La même tendance haussière de 6 cm comparée à la journée de lundi est observée à la station de Podor où le plan d’eau a atteint 3m, 00 ce mardi contre 2m, 89 en 2019 à 8 heures, lit-on dans le communiqué. La côte d’alerte à la station de Podor est de 5 mètres, selon la même source.
 
Le communiqué fait part également d’une tendance à la montée des eaux à la station de Richard-Toll. La côte est passée de 2m, 67 lundi à 8 h 00 à 2m, 70 ce mardi matin contre 2m, 68 l’année dernière à la même période, indique le document, rappelant que la côte d’alerte à la station de Podor est de 5 mètres.
 
"Le niveau du fleuve Sénégal à Diama (Amont Barrage) est à 2m, 22 IGN le 21 juillet 2020 à 8 h 00. A la même période de l’année dernière, le niveau du fleuve était à la côte 2m, 23 IGN. Le débit lâché est égal à 392 m3 /s contre 272 m3 /s en 2019", lit-on dans le même document.
 
Globalement, fait-il savoir, le niveau amont est en train d’être abaissé pour préparer le passage de la crue sans grande conséquence sur Saint Louis. Cet abaissement permet de moduler les eaux vers Saint Louis et l’embouchure, sa proximité favorise l’évacuation rapide des eaux.
 
Le niveau du fleuve Sénégal à Saint-Louis est à la côte de 0m, 79 à l’échelle ce mardi matin contre 0m, 61 en 2019 à 8 heures, selon le communiqué, rappelant que la côte d’alerte au niveau de cette station est de 1m, 75.

APS
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par jean-marie dupart le 23/07/2020 03:04 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Rien à dire sur l'article en tant que tel sinon cette phrase qui peut paraître anodine :Cet abaissement permet de moduler les eaux vers Saint Louis et l'embouchure, sa proximité favorise l'évacuation des eaux"...
Tout d'abord l'auteur de cet article ne semble pas savoir que depuis 5 ans la brèche a migré de 6 km vers le Sud s'éloignant ainsi de Saint Louis, ensuite il laisse à penser d'une justification de sa création en 2003, alors que tous les experts s'accordent à dire que l'erreur était phénoménale...
Justement cet éloignement ces dernières années prouvent bien au contraire que les inondations peuvent être évitées par une meilleure gestion du lacher des eaux comme cela est fait depuis quelques années, et qu'il n'était pas utile de créer ce cataclysme pour les populations Saint Louisiennes et Gandiolaises

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.