Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

covid19 : des jeunes veulent offrir un masque à chaque lougatois

Dimanche 19 Avril 2020

covid19 : des jeunes veulent offrir un masque à chaque lougatois
L’initiative "Stop Corona" compte confectionner plus de 100000 masques pour permettre à chaque habitant de la commune de Louga de se protéger contre cette maladie, a déclaré samedi à l’APS, son initiateur, Ameth Sèye.
 
"Depuis quelques jours, nous avons lancé initiative +Un lougatois, un masque+ pour permettre à tout le monde de disposer de masques pour se protéger et protéger les autres", a-t-il expliqué.
 
La région de Louga a enregistré, samedi, son 29 ème cas positif au covid-19 issu des contacts suivis. Il s’agit d’un enfant de 9 ans qui est sous traitement à l’hôpital Dalal Diam de Guédiawaye. Cinq patients ont été déclarés guéris.
 
"Actuellement, nous avons 5000 masques artisanaux à distribuer, mais nous voulons en confectionner plus de 100 000 en collaboration avec l’association des tailleurs de la ville et des personnes de bonnes volontés", a soutenu Ameth Sèye.
 
Le Sénégal compte, à ce jour, 35 cas positifs au coronavirus (covid-19), issus de la transmission communautaire.
 
Selon le jeune opérateur économique, le port du masque est devenu "primordial" en raison de l’augmentation des cas issus de la contamination communautaire.
 
"Nous avons constaté que beaucoup de personnes ont adopté le port du masque, mais nous voulons que tout le monde en mette et que chacun soit un acteur dans le combat contre cette maladie", a-t-il soutenu.
 
L’initiative "Stop Corona" a été lancée à Louga le 3 mars dernier après l’apparition du premier cas positif de Covid-19 au Sénégal. Elle est composée de plus de 300 jeunes engagés dans la lutte contre le Coronavirus dans leur commune.
 
Depuis sa création, ses membres ont mené des campagnes de sensibilisation et distribué des produits désinfectants, du savon et des bassines, des denrées alimentaires aux populations, aux Daaras et aux prisons.
 
"Actuellement, nous sommes très actifs sur les réseaux sociaux pour sensibiliser le maximum de personnes, a fait savoir Ameth Sèye.

APS
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.