Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

AGRICULTURE: 3000 hectares affectés au PRODAC à Agnam Civol

Mardi 2 Septembre 2014

La commune de Agnam Civol, située dans la région de Matam (nord), a décidé d'affecter 3000 hectares au Programme des domaines agricoles communautaires (PRODAC), sur délibération de son conseil.

Le ministre de la Jeunesse, de l'Emploi et de la Construction citoyenne (MJECC), Mame Mbaye Niang, en a fait l'annonce lors d'une tournée dans la région, apprend-on de ses services.

D'un coût global de 100 milliards FCFA, le PRODAC vise à contribuer à l'emploi à travers 300.000 postes, par le biais d’activités agricoles et aquacoles. La transformation et la commercialisation de la production font également partie des domaines de ce programme.

Mame Mbaye Niang et sa délégation prenaient part à la levée des couleurs nationales, lundi à Matam, en présence notamment du chef de l'exécutif régional, des chefs de services locaux et des forces de sécurité et de défense.

"En tant que ministre en charge de la Jeunesse, de l'Emploi et de la Construction citoyenne, nous devons donner l'exemple, comme nous y invite le chef de l'Etat, Macky Sall", a-t-il déclaré dans des propos relayés par un communiqué reçu de ses services.

Le ministre était arrivé la veille à Matam, dans le cadre du Programme des activités de vacances 2014 de son département, lancé mercredi dernier, au King Fahd Palace (ex-Méridien), à Dakar.

Sur place, il a procédé à une distribution de drapeaux aux différents chefs de quartier des communes de Podor et de Ndioum. Il avait peu avant rendu hommage aux participants du Camp d'utilité publique (CUP) de Podor.

"Les camps d'utilité publique sont une composante de ce programme qui vise à inculquer aux jeunes les vertus et les valeurs de civisme, de patriotisme, du sens du devoir, de la responsabilité individuelle et collective par la participation active aux actions de développement", a indiqué M. Niang, après s'être fait présenter les résultats de la réhabilitation du Fort de Podor, édifice historique classé patrimoine culturel.

Deux-cents jeunes volontaires de la Croix-Rouge, du Service civique national et des localités environnantes ont participé bénévolement à la restauration de ce Fort.

A Matam, comme à Saint-Louis, le 29 août, pour le démarrage des vacances 2014, Mame Mbaye Niang "a visité ses services déconcentrés, les espaces jeunes et échangé à bâton rompus avec les représentants des différents mouvements de jeunesse du département de Matam et de la commune de Ourossogui", renseignent ses services.

Le ministre de la Jeunesse, de l'Emploi et de la Construction citoyenne "a insisté à chaque fois sur le fait que l'émergence du Sénégal doit reposer sur un socle des valeurs civiques et citoyennes solides", ajoutent-ils.

APS