Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Agriculture Intelligente: de nouvelles variétés de graines plus performantes et plus riches expérimentées par l’ISRA

Lundi 11 Octobre 2021

Le Secteur agricole continue à faire face à de nombreux défis liés à un faible rendement, en raison de la faible fertilité des sols et des précipitations faibles et irrégulières. En réponse à tous ces défis, le Conseil Ouest et Centre Africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (CORAF) et ses collaborateurs, des organisations internationales travaillent pour dynamiser l’Alliance pour le développement de l’Agriculture Intelligente Face au Climat en Afrique de l’Ouest.

Selon Dr Issa Faye, qui s’exprimait à l’occasion d’une visite de terrain à Bambey, organisée par le Coraf, de nouvelles variétés plus productives ont été sélectionnées. Il précise que la variété Fleur 11 comparée avec une variété améliorée qu’on appelle la ‘’Raw Gadu’’ a un calibre de grain beaucoup plus élevé.
 
« Nous sommes ici au niveau du Parc technologique de Bambey pour expérimenter au niveau du Centre National de Recherche Agricole (CNRA). Ce parc technologique est un projet coordonné par le Coraf dans lequel l'Isra est partenaire. Et à travers lequel l’ISRA entend mettre à la disposition des producteurs et utilisateurs les innovations qui ont été mises en place par la recherche. Ces innovations sont de nouvelles variétés. Un ensemble de technologies à même de promouvoir et de favoriser un meilleur développement agricole au niveau national. C’est un projet qui couvre d’autres pays en Afrique de l’Ouest. Et aujourd'hui, cette visite a permis de montrer qu’il y a un intérêt majeur qui est attendu à travers ce parc technologique », a indiqué Dr Issa Faye, chercheur au CNRA de Bambeye.
 
Dr Faye de poursuivre : « Nous avons fait le tour de ces innovations au niveau des variétés nouvellement homologuées par l’ISRA. Et ces variétés, on les a comparées aux anciennes variétés, pour montrer qu’elles apportent non seulement une augmentation du rendement, mais également une augmentation en termes de qualité de la taille de la graine. Non seulement la teneur du rendement est attendue, mais du point de vu de la qualité nutritionnel également cette nouvelle variété apporte un surplus qui va permettre aux populations d’améliorer leur alimentation et d’atteindre la sécurité alimentaire qui est un objectif global au niveau des Etats en Afrique de l’Ouest ».

Pressafrik

 
Selon le chercheur Faye, « la variété Fleur 11 a été comparée avec une variété améliorée qu’on appelle la Raw Gadu qui a un calibre de grain beaucoup plus élevé. « Ces variétés sont des variétés 90 jours, mais qui ont une capacité à se remplir beaucoup plus facilement que les anciennes variétés qui étaient des variétés de 120 jours. Les principales caractéristiques des variétés améliorées (Raw Gadu et Sunu Gaal) sont en rapport avec la taille plus grande en comparaison à la variété bien connue Fleur 11 et le résultat sur le potentiel de rendement plus élevé (2,5 t/ha pour Raw Gadu et 3 t/ha pour Sunu Gaal) par rapport à Fleur 11 (2 tonnes/ha). Le rendement fourrager est également important et atteint plus de 3 t/ha alors que celui de Fleur 11 n'est que d'environ 2 t/ha. En outre, les variétés améliorées ont une teneur en huile plus élevée (plus de 45%) », dit-il.