Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Bref historique du village de Gaé

Mercredi 31 Janvier 2018

Le village de Gaé, autrefois appelé DEUW FALL a été créé vers le 16 ème siècle. Le village se situait en Mauritanie au bord d’un Lac appelé « KHOMAC ». Le mot « DEUWFALL » vient de la langue maure qui signifie un village dirigé par la famille FALL. On l’appelait aussi KAADIAAR.


A la suite d’un protocole d’accord avec L’Almamy Abdou Khadre KANE du Fouta, les habitants de Gaé trouvaient la nécessité de traverser le fleuve pour venir s’installer au Sénégal dans l’actuel Gaé. Après d’interminables guerre contre les maures du Trara. Un jour, un pêcheur du nom de Yelly Madiakhère SECK naviguait sur le fleuve au bord de sa pirogue et découvrit le site qui lui semblait très confortable sur le plan sécuritaire, économique et sociale. Alors la population de Gaé traversa le fleuve Sénégal.


Le village de Gaé est toujours dirigé par un membre de la famille FALL. Cette famille est originaire du Cayor. Ils sont les descendants de Mar FALL et du Damel Dethié ndiogou. Le chef du village de Gaé porte le titre de Serigne Kadiaar ou Serigne Cadior. Le premier chef de village s’appelait Madickou Fall Koura Gueye. Le 32ème et actuel serigne Kadiaar s’appelle Elhadji Rawane Fall.

Gaé est composé de trois quartiers traditionnels qui sont : Mpal, Lagdé et Ndiorno. Le chef de village est assisté dans ses fonctions par six notables issus de ces trois quartiers. Ils forment ainsi le gouvernement de Gaé. Ces trois quartiers sont appelés en wolof les « yindé ».

Le quartier Lagdé est dominé par les familles Diop, Niasse, Gaye, Niang…. Ils sont aussi les pêcheurs du village. Ce sont eux aussi qui choisissent le chef du village.

Ndiorno est habité par les familles Gueye, Diop, Diaw… Les Ndiaweens sont les marabout du village.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.