Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Entrée en vigueur du Sénégal Power Compact du MCC: 330 milliards FCFA pour renforcer le secteur de l'électricité

Vendredi 10 Septembre 2021

Le chef de l'Etat Macky Sall préside demain, jeudi la cérémonie officielle d'entrée en vigueur du «Sénégal Power Compact», en présence de l'ambassadeur des Etats-Unis au Sénégal et du Directeur général par intérim du Millennium Challenge Corporation (MCC), Omar Diop.

D'une durée de 5 ans, le programme sera mis en œuvre par le Millennium Challenge Account-Sénégal II (MCA-Sénégal II). Le programme est doté d'une enveloppe de 600 millions de dollars US, soit 330 milliards Fcfa.  Cette somme est composée d’un don de 550 millions de dollars US de la part du Gouvernement des États-Unis d’Amérique et d’une contribution supplémentaire de 50 millions de dollars US du Gouvernement du Sénégal selon le communiqué parcouru par PressAfrik. La note  précise que l’accord de don a été signé le 10 décembre 2018 entre le Sénégal et les Etats-Unis d’Amérique.

D’après le communiqué, ce nouveau programme est entièrement dédié au secteur de l’électricité. "Il vise à réduire la pauvreté au Sénégal à travers le renforcement du secteur de l’électricité, l’amélioration de la fiabilité, l’élargissement de l’accès à l’électricité, notamment en zones rurales et péri urbaines et la mise en place d’un cadre réglementaire propice au développement, à l’amélioration des performances et à la viabilité financière du secteur de l’électricité au Sénégal."

Le document rappelle que c’est la deuxième fois que le Sénégal bénéficie d’un programme de ce genre. Le premier Compact du MCC, entre les deux gouvernements, clôturé en septembre 2015, était doté d’une enveloppe de 300 milliards de FCFA d’après le communiqué. Les projets, fait remarquer le communiqué, portaient sur des investissements stratégiques dans les réseaux routiers et les systèmes d’irrigation dans la vallée du fleuve Sénégal au Nord et en Casamance au Sud.