Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

GONIO : le promoteur dément de " fausses accusations" d'accaparement de terres, preuves à l’appui (vidéo)

Jeudi 16 Septembre 2021

De nouvelles révélations sur le présumé accaparement de terres qui soulève l’ire des populations de GONIO et de leurs voisins. Contrairement aux 37.000 hectares évoqués par la protestation des ruraux, il s’agit d’une affectation de 350 hectares et d’une autre de 400 hectares au profit de Birane BOYE (voir vidéo). Un cumul de 750 hectares sur une « zone non encore exploitée, distante des localités », selon promoteur. D’ailleurs, signale son porte-parole, cette municipalité a déjà délibéré 3000 hectare sur ce site, exclusivement dédié au pâturage. M.BOYE renseigne en outre que les arrestations découlent d’une convocation de la DSCOS à l’endroit de personnes qui empiétait sur son bien, suite à un constat d’huissier et d’une plainte de sa part. L’agripreneur soupçonne une volonté malfaisante d’un groupuscule de vouloir saper une collaboration déjà nouée avec les communautés.




Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.