Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Le matériel électoral en place partout d’ici à samedi

Mercredi 6 Février 2019

Le matériel électoral en place partout d’ici à samedi
Le matériel électoral nécessaire à la tenue de l’élection présidentielle du 24 février sera acheminé d’ici à trois jours dans les centres de vote, a assuré mercredi à Dakar, le ministre de l’Intérieur, Aly Ngouille Ndiaye.

"Je pense que d’ici au 9 février, tout le matériel électoral sera à destination", a-t-il déclaré, en marge d’une visite de constatation du déploiement du matériel électoral léger à l’Ecole Nationale de Police (ENP).

"Le matériel léger, ce sont les bulletins, les enveloppes, les fiches d’émargement, les exemplaires du Code électoral, tout le matériel qui doit aller jusque dans les bureaux de vote", a-t-il précisé. Pour chaque candidat, a ajouté le ministre, "on a produit plus de huit millions de bulletins en raison du fichier électoral majoré de vingt".

Pour Aly Ngouille Ndiaye, une "innovation de taille" a été apportée pour éviter "certains problèmes qu’on avait l’habitude de vivre dans le passé tels l’absence ou l’insuffisance de bulletins dans quelques bureaux de vote".

"Cette fois-ci, connaissant pour chaque bureau, sa taille, son nombre d’électeurs, nous avons déjà pré conditionné des paquets à partir de l’imprimerie (…) et les sous-préfets n’auront même pas besoin à diminuer ou à augmenter puisqu’on leur donne un kit pour les différents bureaux de vote qui sont dans leurs circonscriptions", a-t-il expliqué.

A l’en croire, la distribution de ce matériel électoral léger est déjà effective à Dakar et à l’étranger. "Le week-end passé, on a envoyé tout le matériel électoral qui est destiné à l’extérieur et à Dakar. Aujourd’hui, nous allons commencer à acheminer le matériel électoral par les régions les plus éloignées, notamment le sud du pays", a-t-il indiqué.

Concernant les bureaux de vote, le ministre de l’Intérieur a rappelé qu’ils sont au nombre 15.997 dont 14.651 sur le territoire national.

Comme lors des élections précédentes, a assuré le ministre, "les forces de défense et de sécurité seront massivement déployées dans les différents bureaux de vote, au moins vingt-quatre heures avant le jour des élections, pour assurer la sécurité des personnes et des biens".

APS