Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Nouakchott : Baba Maal au chevet des orphelins mauritaniens

Samedi 19 Mars 2022

Nouakchott : Baba Maal au chevet des orphelins mauritaniens
En Mauritanie, le lead vocal du Daande Leñol n’a pas du tout chômé. Invité par ses nombreux fans à se produire dans la capitale mauritanienne, après plusieurs années d’absence, Baba Maal n’a pas fait que de la musique.

Il a eu le temps de s’adonner au social en allant inaugurer, dans le quartier 5e, en plein cœur de Nouakchott, un orphelinat. C’est l’organisation non gouvernementale Silent Work qui en est l’initiatrice et qui a choisi le roi du Yela comme parrain dudit orphelinat.

Emerveillé par les réalisations dans le social de l’Ong, Baba Maal a apporté son soutien moral à cette dernière et a pris sur lui d’œuvrer pour la recherche de partenaires pouvant l’accompagner dans la noble mission de celle-ci. En effet, Silent work œuvre pour le bien-être et l’épanouissement des couches défavorisées et vulnérables, en général et des handicapés et orphelins, en particulier.

C’est ainsi qu’elle a construit des forages, réfectionné des postes et centres de santé. Elle fait également dans l’aménagement de jardins maraîchers au profit des femmes, dans le financement de centres de formation en couture.

Au-delà de Nouakchott, l’organisation non gouvernementale a étendu ses réalisations jusqu’à Nouadhibou et son ambition est de faire le maillage national.

Baba Maal, le parrain de l’orphelinat a pris bonne note de tout cela et a naturellement félicité les fondateurs de Silent work qui, selon lui, œuvrent en silence mais “font véritablement des actions concrètes et utiles”.

Un appel a été lancé en direction des autorités mauritaniennes pour le recrutement et la prise en charge salariale des enseignants devant gérer les écoles et centres de formation créés par l’Ong.

SENEGO