Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Ouaga : l’Ambassade de France incendiée

Samedi 1 Octobre 2022

Des populations ont apporté leur soutien au Capitaine Ibrahim Traoré et ses camarades à la Place de la nation, ce samedi 1er octobre 2022 à Ouagadougou.


Pendant que la télévision nationale du Burkina passait en boucle une déclaration des éléments du Mouvement patriotique pour la sauvegarde et la restauration (MPSR), désormais dirigé par le Capitaine Ibrahim Traoré, des populations convergeaient vers la Place de la nation cet après-midi pour disent-ils, « apporter leur soutien au MPSR ».

Et aussi, dénoncer « l’implication de puissances militaires impérialistes violant la souveraineté du Burkina Faso ».

Abdallah Ouédraogo Sigui, qui s’est réclamé du mouvement ‘’Debout pour l’intérêt des peuples africains’’, mégaphone en main, a laissé entendre : « Nous sommes actuellement sortis sur le terrain parce que ceux qui ont fait le coup salutaire, salvateur hier nous informent que l’armée française veut se mettre du côté de Damiba pour déstabiliser le capitaine Traoré Ibrahim et ses camarades ».


Dénonçant donc ce qu’il qualifie de « violation de souveraineté d’un Etat », il a mis en garde le peuple burkinabè, particulièrement les populations de Ouagadougou. « Et si le peuple ne sort pas massivement, ils peuvent tirer.

Et dès qu’ils tirent, les rapports de force peuvent balancer. Il est inconcevable, inadmissible et inacceptable que nous acceptions que des puissances militaires impérialistes violent la souveraineté de notre Etat », a-t-il indiqué.

Dans la foulée, dans la soirée, le siège de l’Ambassade de France au Burkina Faso a été incendié par des manifestants…

Tambi Serge Pacôme ZONGO

Burkina 24