Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

POLITIQUE DE COMMERCIALISATION DU RIZ: Alioune SARR séduit par l’engagement des acteurs du nord.

Samedi 24 Janvier 2015

Le ministre du Commerce, du Secteur informel, de la Consommation, de la Promotion de la Consommation, de la Promotion des Produits locaux et des PME Alioune SARR, a réitéré vendredi l’engagement du gouvernement à réorganiser le secteur agricole, en indiquant que le lancement du Programme d'Accélération de la Cadence de l'agriculture sénégalaise (PRACAS) traduit cette volonté et vise à relever les défis de l’autosuffisance.


Cheikh Mouhamadou SOURANG, président de la Chambre de Commerce de Saint-Louis, le ministre Alioune SARR et Boubacar BA, adjoint au Gouverneur chargé du développement.
Cheikh Mouhamadou SOURANG, président de la Chambre de Commerce de Saint-Louis, le ministre Alioune SARR et Boubacar BA, adjoint au Gouverneur chargé du développement.
« J’inviterai l'Union nationale des commerçants et industriels du Sénégal (Unacois Jappo), les importateurs de riz ainsi que la Banque Nationale de Développement économique (BNDE) ainsi que le Fonds de Garantie des Investissements prioritaires (FONGIP) à une rencontre d’échanges , le 30 janvier à Dakar", a déclaré Alioune SARR.

" Cette réunion donnera l’opportunité aux producteurs de décliner leur capacité de stockage et de commercialisation de riz », a dit le ministre qui présidait un diner-débat de la Chambre de Commerce d’Industrie et d’Agriculture de la région de Saint-Louis (CCIASL).

Cette initiative de la Chambre consulaire de la région, axée sur le thème « Commercialisation du riz : facteurs limitants et ébauches de solutions », a permis de regrouper l’ensemble des organisations paysannes et parties prenantes de la filière pour un conclave scientifique sur la situation de ce secteur.

Le ministre SARR qui a salué la dynamique inclusive adoptée par la CCIASL, a rendu de vibrants hommages à Cheikh Mouhamadou SOURANG, le président et son équipe. Il a par ailleurs invité les autres Chambres de Commerce des régions à s’inspirer de l’action de leurs homologues de Saint-Louis. M. SARR s’est félicité en outre de la bonne entente des acteurs agricoles de la région nord en rappelant l’espoir que suscite la vallée du fleuve dans l’atteinte des objectifs de l’autosuffisance en riz.

Pour le ministre, cette innovation de la CCIASL va cimenter davantage la synergie des acteurs.

"Cette rencontre n’est que le prélude d’un important programme annuel d’animations locales concocté par la CCIASL pour regrouper les acteurs et identifier les voies à entreprendre pour développer la filière Riz", a souligné SOURANG, le président de la Chambre de Commerce de Saint-Louis. Rappelant les actions et activités structurantes mises en œuvres par la Chambre de Commerce de Saint-Louis, inscrite, selon lui, dans un dynamique d'innovations et de modernisations qui été matérialisée par plusieurs réalisations. Cheikh SOURANG a vivement salué la disponibilité du Ministre Alioune SARR qui a bien voulu répondre à la l'invitation de sa structure.

NDARINFO.COM


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.