Connectez-vous
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Pastef/Saint-Louis : la grogne enfle contre les investitures - vidéo

Mardi 26 Avril 2022

Des membres de la coordination Saint-Louisienne de Les Patriotes africains du Sénégal pour le travail, l'éthique et la fraternité (PASTEF) rejettent le délibéré de la commission nationale d’investiture (CNI). En conférence de presse mardi, ces partisans d'Ousmane SONKO dénoncent notamment la désignation de la tête de liste départementale devant intégrer celle de la coalition Yewwi Askan Wi. « Les modalités transparentes de sélection et de désignation retenues ont été torpillées à des fins antidémocratiques », a regretté le professeur Magueye SECK. Les militants font état d’une section communale « gangrenée par des tares et des maux graves » nourris par un « groupuscule qui préside seul et maladroitement aux destinées du parti à Saint-Louis ». Ils regrettent que la candidate au poste de député n'ait été retenue pour des compétences mais, que par « du lobbying» et du « copinage ». « C’est un coup prémédité qui vise à briser l’élan victorieux de YAW à Saint-Louis », a assuré le professeur appelle à « la correction de toutes les forfaitures avec la désignation régulière et transparente de nos candidats ».