Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Pour une meilleure couverture des risques agricoles: Un Partenariat CNAAS/FSAD scellé dans la vallée

Mardi 26 Juillet 2011

Pour une meilleure couverture des risques agricoles: Un  Partenariat CNAAS/FSAD scellé dans la vallée

Le Directeur Général de la Compagnie Nationale d'Assurance agricole du Sénégal (CNAAS), Pape Ndiaye et le représentant du Fonds de Solidarité Agricole du Delta, Abdoulaye Diop, ont signé hier dans les locaux de la Plate-Forme d'appui aux initiatives du Nord (PINORD) un protocole de partenariat.
L'ambition de la CNAAS étant d'être partout au Sénégal pour être prochen de ses assurés, cette compagnie, selon le Directeur Général, Pape Ndiaye, a opté au démarrage pour une structure légère de gestion au siège, pour confier ainsi la commercialisation sur le terrain au secteur bancaire et surtout aux organisations et mutuelles de producteurs.
considérant leurs interventions sous l'angle de la complémentarité pour le seul bénéfice des producteurs, le dialogue, a-t-il précisé, a ainsi été noué et plusieurs rencontres ont permis aux acteurs concernés de se retrouver autour d'une même table pour déterminer les principaux axes de collaboration possibles entre la CNAAS et le FSAD.
Cette cérémonie de signature de ce protocole, a-t-il poursuivi, est ainsi l'aboutissement de tout ce processus et constitue le premier acte concret de la volonté pour ces deux structures de mettre en synergie les efforts, leurs moyens et leurs stratégies afin que leurs actions conjuguées puissent permettre aux producteurs, agriculteurs et éleveurs, de sécuriser davantage leurs exploitations.
M. Ndiaye a rappelé que la CNAAS est une société d'assurance commerciale créée en 2008 avec un capital réparti entre l'Etat, les assureurs et réassureurs, ainsi que des organisations de producteurs et d'éleveurs et de privés nationaux. Elle est spécialisée dans la couverture des risques agricoles.
Quant au Fonds de solidarité Agricole du Delta (FSAD), a souligné Ablaye Diop de Ronkh, il a été mis en place l'année dernière. Il est géré par les producteurs eux-mêmes avec des organes au niveau des six secteurs de la zone d'intervention pilote, à savoir le département de Dagana.
Cette nouvelle structure qui est considérée comme une alternative crédible pour la sécurisation des exploitations agricoles des membres, suscite un grand espoir auprès des populations compte tenu de son caractère innovant et de son approche très participative qui permet à ces dernières de s'impliquer dans tout le processus de gestiion des risques.
Dans le même sens, le président du comité de pilotage de la PINORD, Djibril Diaw, a précisé que sa mise en place a été motivée par plusieurs facteurs. Il s'agit du fait que les producteurs de la vallée soient fortement exposés aux calamités naturelles, qu'il existe un faible développement des instruments financiers de gestion des risques agricoles. Il a été constaté aussi au niveau des populations un besoin d'approches innovantes pour gérer les risques catastrophiques agricoles.

Mbagnick Kharachi Diagne


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.