Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Saint-Louis : Une vingtaine de jeunes agripreneurs formés sur la gestion de la chaîne d’approvisionnement

Jeudi 29 Juillet 2021

Saint-Louis : Une vingtaine de jeunes agripreneurs formés sur la gestion de la chaîne d’approvisionnement
Vingt-cinq (25 jeunes) agripreneurs et représentants de groupements ont pris part à une session de formation de deux jours sur la gestion de la chaîne d’Approvisionnement agricole. Cette activité initiée dans le cadre du Rice Agripreneurship Project  (RAP), vise à renforcer leur capacité sur les techniques de gestion du processus d’approvisionnement en intrants (en quantité et qualité) pour une bonne productivité du riz dans la vallée du fleuve Sénégal.
 
Le système intensif de riziculture irriguée dans le delta repose sur une utilisation importante d’intrants de qualité dont la semence certifiée, l’urée et autres produits phytosanitaires. Toute perturbation dans la fourniture de ces intrants pourrait se traduire par une perte de productivité qui impacterait négativement sur la production domestique de riz. Il est donc important de trouver des solutions aux contraintes institutionnelles, mais aussi de renforcer la capacité des agrofournisseurs pour assurer un approvisionnement convenable.
 
L’atelier, fruit d’une synergie entre AfricaRice et la Fondation MasterCard, permet aux futurs champions agricoles de se doter de capacité à identifier et sélectionner les fournisseurs qualifiés, de maitriser les étapes dans le cycle d’approvisionnement de gérer les stocks et de connaitre les techniques de stockage et de conditionnement pour une meilleure qualité des produits. Il leur permettra de maitriser le circuit de transport et commercialisations des produits.
 
Au terme de ce vaste programme socioéconomique, les capacités de 5300 acteurs (agriculteurs, riziers, commerçants et prestataires de services), dont 1300 bénéficiaires directs et 4000 bénéficiaires indirects, seront renforcées.
 
Par ailleurs, en collaboration avec la Fondation Syngenta pour une agriculture durable (SFSA), 5 Centres d’Exploitation du Matériel Agricole (CEMA) seront appuyés pour développer les services mécanisés et digitaux. Au total, 4500 emplois seront créés, dont 2620 emplois consolidés dans le contexte de la COVID19. En outre, 23000 ménages rizicoles de la vallée seront touchés à travers les appuis du projet et les activités des jeunes agripreneurs et des CEMAs.
 
 >>>  Des parties prenantes livrent leurs impressions

 



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.