Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Serigne Modou KARA : Ce que j'ai dis à Macky SALL sur l'affaire des centres de redressement

Vendredi 25 Décembre 2020

Dans un entreien avec nos confrères de Dakaractu, Serigne Modou Kara a évoqué l'affaire de ses centres de redressement non sans signaler que le Président de la République n'a pas manqué de le joindre au téléphone.

Mais il précisera s'être contenté de lui dire ce qui suit : « nous tous devons aller en prison. Amul Massamba, amul Mademba, amoul buur la, amoul badoolo laa. Nous sommes déjà en prison ». (Sous l'invite gestuelle de Serigne Mbackiyou Faye, Serigne Modou Kara acceptera de clore ce chapitre).

Cependant, un peu avant, il s'étonnait de la tournure que les événements ont prise. « Aucun d'entre nous n'a le droit de rester sans rien faire. Nous avons été bien éduqués et avons qualité à éduquer. Parmi les personnes qui sont internées dans les centre de redressement, il ya des pères de famille. Et j'imagine que ceux qui sont arrêtés ne sont pas tous fautifs ».


 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Bag le 26/12/2020 09:36 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les talibés vont sûrement être libérés et l''affaire tombera dans les eaux calmes mais quelques fois tumultueuses de Ndayane. Vive le Sénégal des lois à géométrie variable. Seigneur sauve notre beau pays.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.