Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Vallée du Fleuve Sénégal: le Président Macky Sall annule la dette de 11,5 Milliards des Producteurs

Samedi 14 Juin 2014

« Le Président de la République a décidé d’annuler les dettes des producteurs de riz de la Vallée du Fleuve Sénégal et de l’Anambé estimées à 11, 5 milliards de Fcfa... ». C’est une salve d’applaudissements qui a accueilli l’annonce de cette bonne nouvelle par le Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural, qui présidait, vendredi dernier, au CIFA (ex Centre de Ndiaye) à 35 kms de Saint-Louis, l’atelier de lancement de la campagne de commercialisation du riz de saison sèche chaude.


Le Dr. Papa Abdoulaye Seck avait rappelé , auparavant, les doléances émises par les producteurs, il y avait de cela 2 mois et les démarches qui ont suivi pour lever les contraintes pouvant freiner la mise en œuvre du Programme d’Accélération de la Cadence de l’Agriculture Sénégalaise (PRACAS) .

Le Ministre a également annoncé la mise à disposition par l’Etat d’une enveloppe de 32 milliards de FCFA au profit des producteurs. Une somme destinée à l’aménagement de 10.000 ha de périmètres irrigués, à l’acquisition de 50 tracteurs et 375 groupes motopompes(GMP) ainsi qu’à l’ouverture d’une ligne de crédit de 5 milliards pour la commercialisation du riz paddy.

Ces mesures importantes prises par le Chef de l’Etat vont constituer une bouffée d’oxygène pour les producteurs dont la plupart n’étaient plus éligibles au crédit depuis des années durant.

D’ailleurs les différents intervenants qui ont transmis leurs remerciements au Président de la République par l’intermédiaire du Ministre de l’Agriculture et de l’Equipement Rural, ont unanimement pris l’engagement d’exploiter les terres mais aussi de contribuer désormais à une autogestion des financements et crédits de campagne consentis pour que pareille situation ne se reproduise plus.

Il faut rappeler que le prix de collecte du kilogramme de paddy de la production de saison sèche chaude est fixé par le comité à 125 francs.

Madine NDAO


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.