Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​Érosion côtière : une étude préconise des solutions durables pour Saint-Louis ( vidéo)

Mercredi 28 Novembre 2018

Dans le cadre de l’exécution du Projet de Gestion des Eaux Pluviales et d’Adaptation aux Changements Climatiques (PROGEP), l’Agence de Développement Municipal (ADM) a reçu un financement du Fonds Nordique de Développement destiné entre autres à la zone de l’embouchure du fleuve Sénégal à Saint-Louis.


​Érosion côtière : une étude préconise des solutions durables pour Saint-Louis ( vidéo)
 À terme, il est prévu d’élaborer une étude du Plan Directeur d’Urbanisme (PDU). Le contexte particulier du site recommande cependant la réalisation préalable d’une étude de la dynamique hydrosédimentaire, afin de définir une stratégie d’aménagement de la zone en vue de la préparation du PDU.

À cet effet, le gouvernement du Sénégal a décidé de confier la mission d’étude au groupement Egis Eau - Deltares ayant la capacité et une expertise avérée pour développer des modèles de simulation numériques, notamment des processus hydrosédimentaires. 

Les modèles devront être validés et aideront à la préparation d’un plan d’intervention qui, en plus des considérations techniques, devra aussi se baser sur des considérations d’ordre social, économique, financier et environnemental.

Le plan devra promouvoir le développement durable du bas delta du fleuve Sénégal et devra pour cela donner une réponse aux défis causés par le changement climatique et par la croissance démographique et économique, notamment les problèmes d’érosion côtière et les problèmes d’aménagement et d’occupation de cet espace.

Le  rapport initial élaboré dans ce sens  devra fournir « une description détaillée des produits intermédiaires et finaux à réaliser et des activités en plus de définir un planning financier et temporel détaillé. Il comporte également un  Programme de transfert de connaissances pour la formation et l'entraînement d'experts sénégalais pour qu'ils puissent exploiter de façon autonome les modèles mathématiques et les instruments de mesure acquis pour la réalisation du projet.
 

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Momo le 29/11/2018 08:31 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Il faudrait que ces messieurs dames passent une nuit à Goxumbacc lorsque la houle fracasse les maisons pour comprendre l'urgence dans leur chair et leur esprit! 10 ans d'études...Une de plus! Pendant ce temps-là, la Langue disparaît...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.