Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

​Taïb Socé explique pourquoi le Sénégal doit célébrer la Tabaski le vendredi 1 septembre

Samedi 26 Août 2017

Les sénégalais continuent de cogiter sur le jour la tabaski. En effet, la commission de concertation du croissant lunaire a fait savoir que la Tabaski sera célébrée au Sénégal le samedi 2 septembre alors que la quasi-totalité de la communauté musulmane du monde entier va célébrer la Tabaski le vendredi premier, jour lendemain d’Arafat.

Face à cette situation, les prêcheurs divergent de point de vu. Si pour Iran Ndao la célébration de la fête dépend de l’apparition de la lune, Taïb Socé lui, explique que la fête doit être célébrée le lendemain de Arafat, à savoir le vendredi premier.

« C’est faux de dire que cela n’est valable que pour la Mecque. Il n’y a pas un islam pour La Mecque et un autre pour le Sénégal, L’islam est un et indivisible. » dixit Taïb Socé qui poursuit : « Ce qui est recommandé, c’est que la Tabaski soit célébrée le lendemain de la station d’Arafat. »

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Bouba Diop le 26/08/2017 14:23 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Taïb Socé a 100% raison et la lune n'a rien à voir là-dedans...

2.Posté par Fall le 26/08/2017 20:51 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Puisque c'est 3 jours bon sang k chacun tue son bélier durant les trois jours

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.