Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Affaire Petrotim : Le rapport de l'IGE enfonce Macky SALL et "Blanchit" les Wade

Mardi 11 Juin 2019

Affaire Petrotim : Le rapport de l'IGE enfonce Macky SALL et "Blanchit" les Wade
Quel est le degré d'implication des Wade dans la cession de blocs pétroliers à Petrotim ? D'après Walf Quotidien, qui a consulté le rapport de l'Ige, ni la convention du 17 janvier 2012 signé par Karim Wade, ni le décret de Me Wade, ne sont entrés en vigueur et n'ont conféré des droits pétroliers à Frank Timis.

Il ressort des informations du journal que la convention de 2017, signée par Wade-fils, a été annulée par Aly Ngouille Ndiaye qui a fait établir, par Petrosen, une nouvelle convention qu'il a signée en tant que ministre de l'Énergie et des Mines. À cette nouvelle convention, il a joint un rapport de présentation et un projet de décret que le Président Macky Sall a signé en juin 2012.

En clair, les permis pétroliers cédés à Bp ont été acquis par Frank Timis exclusivement du fait de Macky Sall et de son ministre Aly Ngouille Ndiaye. Il y a deux décrets qui approuvent le contrat de recherche et de partage de production conclut entre l'État et Petro-Tim.

Le premier décret numéro 2012-596 concerne les permis de Cayar Offshore d'une superficie totale égale 7895 km2. Le deuxième décret, 2012-597, est relatif au permis de Saint Louis offshore profond d'une superficie de 9463 km2, signé le 5 juin 2012. Tous ses deux décrets ont été signés par Macky Sall.

SENEWEB


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Modou kheury le 11/06/2019 12:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Et cela en faisant fi du rapport de l'IGE. Question? Quel intérêt Macky Sall a à valider ce contrat en violant les lois de notre pays? Qu'il réponde à la justice internationale sur cette faute. Cette affaire dépasse le cadre du SénégAl. Qu'on cesse de nous tympaniser avec la saisine du procureur. Nous n'en voulons pas. Il a d'autres flagrants à régler avec prodac, postes...etc.

2.Posté par MOR ABDOURAKHMANE SENE le 06/08/2019 11:57 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
ألسلام عليكم ورحمة بعد استحسنت أعمالكم أطلب منكم إرسال الأخبار في بريد الإليكتروني

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.