Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Amadou Bécaye DIOP: " Il n’y a pas lieu de décréter un deuil national quand on se suicide"

Mardi 17 Novembre 2020

Le maire de Ross-Béthio, Bécaye Diop ne veut pas entendre parler de deuil national, même si près de 500 jeunes sénégalais ont perdu la vie en mer. Car, selon lui, ces jeunes sont morts par suicide.


Mort par suicide

“Un deuil national est généralement décrété à l’occasion de pertes de vies humaines suite à un événement marquant. Mais quand on brave la mort, à la limite quand on se suicide, il n’y a pas lieu de décréter un deuil national“, a dit Bécaye Diop.


Entrepreneuriat

Il poursuit : ” Cette crise que vivent tous les pays a entraîné une perte d’espoir, notamment chez les jeunes. Si on ajoute à cela la fausse illusion véhiculée par ceux qui sont à l’étranger, qui fait croire que dès qu’on est en Europe ou aux USA, on devient riche, on peut comprendre ce phénomène mais il faut le condamner et proposer comme modèles et exemples ces jeunes qui se sont lancés dans l’agriculture et qui sont parvenus à se frayer un chemin dans la route de la réussite économique et sociale“, a-t-il conseillé.

SENEGO


 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Rahne le 17/11/2020 16:49 (depuis mobile) | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Wakho deug, boba niouye baye tiep ti walo balegui amoul benn walo walo. bouthi réussir.nous continuerons d''importer du riz,motakhe khaleyi di dieul galyi

2.Posté par Xunxunöor le 19/11/2020 09:02 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
C'est bien dit M. le Maire. Et quand je pense que des jeunes, financés par l'Etat pour leur projet, sont partis en mer avec les sous ...

3.Posté par Alassane Fall le 22/11/2020 11:33 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Les jeunes n'ont pas perdu espoir, ils ont perdu la tête ! Tout le pays est au courant des risques effroyables de ces voyages en pirogue. Tout le monde sait que l'Europe s'est refermée, qu'il n'y a pas de boulot là-bas avec le Covid, alors pourquoi? Matérialistes et pressés, voilà ce qu'ils sont. Ils défient le sort que leur a réservé Allah, c'est un comportement stupide, incompréhensible et suicidaire.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.