Connectez-vous
NDARINFO.COM
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Après 5 ans d'exil : Le journaliste Adama Gaye de retour au Sénégal

Mercredi 3 Avril 2024

"On m’avait obligé de le quitter pendant 5 ans pour un exil politique et vivre par monts et par vent à travers le monde en étant convaincu que je ne pouvais pas revenir dans mon pays", a-t-il écrit.


Après 5 ans d'exil : Le journaliste Adama Gaye de retour au Sénégal
Il a foulé le sol du Sénégal ce 2 avril alors qu’il a été forcé de quitter le pays après ses démêlés avec le président Macky Sall.

Le journaliste Adama Gaye dans une vidéo, est aperçu à l’aéroport Blaise Diagne de Diamniadio. Convaincu que le Sénégal a recouvré sa liberté perdue avec la 3e alternance marquée par l’élection de Bassirou Diomaye Faye à la tête du Sénégal, il exprime qu’ «en arrivant ici c’est un sentiment de truelle à la main» pour faire partie des personnes qui vont construire ce pays.

«Je suis éclaté d’être de retour dans ce pays. C’est un pays que j’ai dans mes entrailles. On m’avait obligé de le quitter pendant 5 ans pour un exil politique et vivre par monts et par vent à travers le monde en étant convaincu que je ne pouvais pas revenir dans mon pays. C’est le plus grand malheur qui pouvait m’être infligé. Heureusement que tout s’achève. Et c’est une victoire éclatante que le monde observe et salue parce que nous ne sommes pas un pays qui a pour vocation d’être autocrate. Nous sommes une terre de liberté, de démocratie, de bonne gouvernance, d’ethnicité réunie, de co-construction. Et je pense que nous avons la possibilité aujourd’hui de rebâtir ce pays. (…) je suis disposé à participer à la marche de ce pays », déclare-t-il.

Pour rappel, Adama Gaye a été envoyé en prison en 2019 pour «offense au président de la République» et d’«atteinte à la sûreté de l’État ». A sa sortie, il est parti en exil en Egypte jusqu’à son retour au Sénégal en 2024.


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.