Connectez-vous
Saint-Louis du Sénégal
NDARINFO.COM NDARINFO.COM
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Cheikh Ndiguel BEYE, SG de la COMSOC : « nous ne perdons plus notre temps à faire la grève ou à bloquer la nationale »

Mercredi 26 Avril 2017

Cheikh Ndiguel BEYE, SG de la COMSOC : « nous ne perdons plus notre temps à faire la grève ou à bloquer la nationale »
« La violence n’est pas la meilleure solution aux problèmes.  Nous compter adopter le dialoguer et la concertation, quelque soit l’ampleur de la crise », a déclaré, mardi, Cheikh Ndigueul BEYE, le secrétaire général de la Commission sociale des Étudiants de (COMSOC) de l’Université Gaston Berger de Saint-Louis.

« Nous avons entrepris d’importantes initiatives sociales. Nous comptons, par exemple, louer  des appartements en dehors de l’université pour les étudiants ne disposant pas d’hébergements au sein du campus », a-t-il dit, en marge de l’ouverture du Tournoi Universitaire International de Football (Tuifoot 2017).

« Ibrahima DIAO, le directeur du CROUS a été la première autorité à nous aider dans ce projet. Nous invitons le président Macky SALL à nous soutenir dans cette démarche », a ajouté M. BEYE.

En saluant la création  d’un « cadre d’échanges » entre étudiants africains que favorise ce tournoi universitaire international, le SG de la COMSOC fait part de l’engagement de son équipe à travailler pour l’apaisement du climat social à l’UGB.

« Nous ne perdons plus notre temps à faire la grève ou à bloquer la nationale. Nous comptons adopter une démarche participative et constructive », a-t-il précisé, renseignant que dans cette optique, une cérémonie de solidarité sera organisée par sa structure.

Des bourses sociales sera faite aux étudiants, à cette occasion et un grand forum sera tenu, animé par les anciens de l’UGB.

M. BEYE appelle, par ailleurs, à l’instauration de la paix sociale au sein du campus de Sanar, en notant que  « la performance pédagogique est assujettie à une bonne stabilité sociale ». C’est dans cette posture, dira-t-il, que l’UGB pourra conserver son titre d’Université d’excellence qu’elle se targue.

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Tintin le 26/04/2017 17:47 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Enfin un discours positif .....