Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Dr Babacar NIANG : « Du matériel du public est vendu aux structures sanitaires du privé »

Lundi 2 Août 2021

Le médecin-chef de Suma Assistance a révélé un business dans la gestion de la pandémie au Sénégal. Selon Dr Babacar NIANG, du matériel est vendu à des cliniques privées. A l’en croire, certains Centres de Traitement des Épidémies (CTE) ont été dépossédés de leurs matériels médicaux qui ont été tous vendus.
 
 
« Du matériel du public est vendu aux structures sanitaires du privé. La maison de Serigne MBOUP (CCBM), et d’autres revendeurs qui ont pignon sur rue, te sortent tout le matériel que tu veux. Ce n’est pas normal. Tout ministre de la Santé qui vient, la première recommandation qu’on lui fait, c’est de ne pas soulever ce lièvre. On achète par des revendeurs qui sont agréés. Il y a d’autres même qu’on voit, c’est des bricoleurs. Même eux, ils ont le formulaire. Les gants de protection, actuellement, si vous ne mettez pas 7 000 F CFA, vous n’avez pas une paire », révèle-t-il, à l’émission Jury Du Dimanche.
 
Pointant du doigt le ministère de la Santé et de l’action sociale dans sa gestion partisane de la Covid-19, le médecin-chef de Suma Assistance donne pour preuve la non complémentarité des établissements privés et publics.
« Au ministère de la Santé, quand vous commencez à travailler là-bas, il y a une caisse, et vous recevez votre part tous les mois. Ça part de là-bas : on te fait une commande de deux milliards F CFA, tu amènes 100 appareils, on t’en prend dix, on te rend les 90. Qu’est-ce que vous allez faire de ces 90 appareils ? », ajoute-t-il.
 
Par ailleurs, le  Dr NIANG estime que le nouveau variant delta touche plus particulièrement les jeunes.

WALFNet
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.