Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

MANIFS À MBACKÉ / Huit jeunes de l'opposition arrêtés - Serigne Moustapha Diouf Lambaye exige leur libération

Mercredi 18 Avril 2018

Comme précédemment relayé sur Dakaractu, des jeunes de l'opposition de Mbacké et de Touba ont brûlé des pneus et affronté les forces de l'ordre au cours d'une manifestation d'humeur planifiée et déroulée dans la soirée du mercredi.  Fumées de matière plastique et de gaz lacrymogènes ont tellement pollué l'atmosphère que les populations dont les maisons jouxtent le tronçon qui mène à la cité religieuse ont éprouvé d'énormes difficultés pour respirer. Dans la foulée, huit jeunes appartenant principalement au Pds et à Pastef ont été arrêtés par la police et leurs véhicules appréhendés. 

Suffisant pour aiguiser la colère de Serigne Moustapha Diouf Lambaye. Le coordinateur du mouvement '' Reecu '' et membre de '' Nadem '', convoqué lui aussi par la police,  exige d'urgence  la libération de ces jeunes. '' Nous ne souffrirons pas longtemps leur arrestation. Nous exigeons leur relaxe pure et simple. C'est l'auteur de la loi qui mérite des sanctions. Si, à cause des persécutions, nous opposition laissons les députés tranquillement valider ce projet, le Sénégal nous en voudra à jamais. Inondons les rues de Mbacké, de Dakar et de tout le pays. Ce que les jeunes ont fait ce soir n'est qu'une petite démonstration de ce qui se fera ce jeudi... '' 

Actuellement hors de Touba, Moustapha Diouf Lambaye promet de déférer à la convocation au plus vite. 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Xunxunöor le 19/04/2018 10:45 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
En ce moment là, où sont vos enfants? Rien de plus ridicule qu'un marabout politicien... Il a perdu tous ses repères... Va donc les sortir de là où ils sont, par ta faute surement.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.