Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Opérationnalisation de l’acte III : A Saint-Louis, 8 communes pilotes bénéficient des avantages du PACASEN

Vendredi 23 Février 2018


Des élus des 8 communes bénéficiaires du Programme d’appui aux communes et agglomérations du Sénégal (PACASEN), des représentants des conseils départementaux et d’acteurs locaux de la région ont pris part, jeudi, à une réunion du comité régional de développement (CRD) sur le projet.


Cette rencontre organisée par l’Agence de développement municipal (ADM) et présidée par Sahite FALL,  l’adjoint au gouverneur chargé du développement, a permis d’informer l’ensemble des acteurs territoriaux sur les orientations, le champ d’intervention, le dispositif et les modalités de mise en œuvre dudit programme.
 
Ce programme structurant approuvé par le Conseil d’administration de la Banque mondiale le 30 janvier 2018, vise à soutenir la consolidation et l’approfondissement du processus de décentralisation, en améliorant le financement des collectivités territoriales et leurs performances dans leur fonctionnement et la gestion des investissements locaux
 
Dans la région Nord, les Communes de Saint-Louis, Dagana, Richard-Toll, Rosso, Goléré, Ndiandane, Podor et Ndioum bénéficient de ce projet qui ambitionne d’accroître le financement des collectivités territoriales et d’améliorer leur performance dans la gestion des investissements publics locaux.
 
Appuyant le Gouvernement dans ses efforts de mise-en-œuvre de la seconde phase de l’Acte III de la Décentralisation via l’appui au Programme d’Opérationnalisation de l’Acte III de la Décentralisation du Sénégal (PROACTSEN), l’ADM donne ainsi l’opportunité aux Collectivités Territoriales (CT)  de renforcer leur viabilité financière et d’entamer une réforme globale et progressive  du système des transferts financiers de l’État aux collectivités territoriales (CT), essentiellement constitué par  le Fonds d’Équipement des Collectivités locales (FECL), le Fonds de Dotation de la Décentralisation (FDD) et la « part de la  valeur ajoutée » de la Contribution Economique Locale (PVACEL).
 
Cette dynamique améliore considérablement la mobilisation des recettes locales et  renforce les systèmes de gestion des finances publiques locales pour améliorer la transparence, la planification et l’exécution budgétaires.
 
Une augmentation de la performance des collectivités territoriales pilotes en matière de gestion des investissements publics destinés à la  de la performance des communes pilotes, en matière de gestion des investissements publics locaux, est attendue avec la combinaison des mécanismes nationaux de soutien  aux collectivités territoriales pilotes pour renforcer leurs capacités dans la panification, la budgétisation et la mise en œuvre de leurs projets d’investissement ;
 
Cette vision matérialisée à travers un Programme de formation (PF), un système de Coaching territorial continu (CTC) et une politique d’évaluation de la performance des CT pour permettre l’affectation de subventions conditionnelles du FECL rénové.
 



Opérationnalisation de l’acte III : A Saint-Louis, 8 communes pilotes bénéficient des avantages du PACASEN

Opérationnalisation de l’acte III : A Saint-Louis, 8 communes pilotes bénéficient des avantages du PACASEN


NDARINFO.COM

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.