Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Ousmane SONKO: « Il ne s'agit pas seulement de livrer un agent de gendarmerie »

Vendredi 18 Mai 2018

« Il y'a 6 mois à peine, en décembre 2017, nous étions quatre députés de l'opposition à interpeller le gouvernement sur les lenteurs dans le paiement des bourses aux étudiants. Nous n'avions malheureusement pas été écoutés, la politique partisane prenant le dessus sur tout dans ce pays » a déclaré le leader de ce PASTEF, invitant à voir une vidéo (en bas)
 
« Si nous étions dans une démocratie sérieuse, cette situation aurait justifié deux choses. D’abord, la démission volontairement ou forcée du gouvernement, ou tout au moins, des ministres concernés. Si nous avions une vraie assemblée nationale et non une majorité d'applaudisseurs, la mise en place d'une commission d'enquête parlementaire », a-t-il ajouté.
 
« Il ne s'agit pas seulement de livrer un agent de gendarmerie, mais de situer la responsabilité des ministères des Finances et de l'enseignement supérieur et d'Ecobank. Gageons qu'il n'en sera rien », a conclu SONKO.

 

NDARINFO.COM

 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Tintin le 19/05/2018 15:56 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Un pays pauvre comme le Sénégal a-t-il les moyens d'offrir une bourse a tous les étudiants ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.