Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Promotion de l’entrepreneuriat : le Conseil régional des jeunes de Saint-Louis donné en exemple

Mardi 20 Août 2019

Le Conseil régional des jeunes (CRJ) de Saint-Louis a été donné en exemple lundi par la ministre de la Jeunesse Néné Fatoumata Tall pour son engagement et ses efforts en matière d’entrepreneuriat, de création de projets, d’encadrement et de formation de jeunes.

Des efforts ont été fournis par le Conseil régional des jeunes de Saint-Louis dans ces différents domaines, ’’conformément à la politique de jeunesse définie par l’Etat, et orientée vers l’emploi et l’auto-emploi’’, a déclaré Néné Fatoumata Tall.
 
Il s’exprimait à l’étape de Saint-Louis des ’’Vacances citoyennes’’ 2019, lancée le 3 août dernier à Rufisque, à Dakar.
 
Plusieurs initiatives mises en œuvre dans ce domaine Conseil régional de la jeunesse de Saint-Louis, dont une Foire et un Salon dédiés à l’emploi, en sont "une parfaite illustration’’, en partenariat avec la coopération allemande (GIZ), à travers son projet "Réussir au Sénégal", selon la ministre.
 
Ces initiatives ont permis de subventionner plusieurs projets de jeunes, a ajouté Néné Fatoumata Tall, actuellement en tournée dans les régions pour ces ’’Vacances citoyennes’’.
 
Selon le président du Conseil régional de jeunesse de Saint-Louis, Fara Ndiaye, 343 jeunes de 4 communes de la région, ont reçu un financement total de  31,285 millions de francs CFA de la coopération allemande, dans le cadre de la mise en œuvre de ces différentes initiatives.
 
Pour le compte du volet entrepreneuriat, 242 jeunes ont également bénéficié d’appui et de formation tandis que 149 projets ont été financés par le Fond régional pour l’entreprenariat (FOREJ), a-t-il ajouté.
 
Au cours de la cérémonie, plusieurs jeunes de la région de Saint-Louis ont reçu des cartes consulaires de la Chambre de commerce et de la Chambre des métiers et des NINEA, pour leur faciliter la création d’entreprises.
 
Ces jeunes devraient en outre bénéficier de l’appui technique et financier de ces chambres consulaires.
 
Un défilé d’une centaine d’enfants âgés de 5 à 10 ans, à l’initiative du Centre départemental d’éducation populaire et sportive (CDEPS) de Saint-Louis, a mis fin aux activités déroulées en présence de la ministre de la Jeunesse, de l’adjoint au gouverneur en charge du développement, Khadim Hann, et de l’adjointe au maire de la ville, Aïda Mbaye Dieng.
 
APS

 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.