Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Sommation interpellative de Gakou : La réponse de Bouna Mohamed Seck

Mercredi 2 Novembre 2016

Dans l'émission «Grand Jury» de la Rfm, Bouna Mohamed Seck, le Directeur de cabinet du Président de l'Assemblée nationale, Moustapha Niasse, soutenait que «Malick Gakou est sous la coupole des lobbies extérieurs».


«L’Alliance des forces de progrès (Afp) ne peut pas accepter qu’un groupe d’individus s’isole, complote pour prendre des décisions à la place des responsables et des militants. Avec ce qui s’est passé, n’importe quel parti peut être attaqué par des forces obscures qui peuvent instrumentaliser les gens. Ça peut être des multinationales ou des travailleurs de multinationales, des lobbies qui peuvent financer des agitateurs, des comploteurs au sein des partis politiques pour tenter d’accaparer des parcelles de pouvoir, essayer de choisir à la place des Sénégalais les dirigeants de ce pays. J’affirme que c’est ce qui s’est passé à l’Afp», soutenait-il.


Ce qui avait mis Malick Gakou, ex-numéro 2 de l'Afp qui a claqué la porte, dans une colère noire. La patron du «Grand Parti» avait ensuite servi sommation interpellative à M.Seck.

Dans sa réponse servie à l'huissier qui lui a apporté le document, Bouna Mohamed Seck écrit «Oui, je confirme ces propos fragmentés. En ma qualité de pédagogue, je les ai prononcés et je les assume comme approche pédagogique pour protéger mon pays et notre démocratie».

Malick Gakou appréciera, lui qui menaçait de déposer une plainte contre son ex-camarade de parti, s'il osait réitérer ses propos.

Seneweb.com



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.