Connectez-vous
NDARINFO.COM | Les News du Sénégal et de l'Afrique
Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Un projet de 17 milliards FCFA pour la modernisation des centres d’état civil

Mardi 9 Juillet 2019

Un projet de 17 milliards FCFA pour la modernisation des centres d’état civil
Le gouvernement va lancer prochainement un projet de modernisation des centres secondaires d’état civil des communes, financé à hauteur de 17 milliards de francs CFA par l’Union européenne, a annoncé, lundi, à Fatick, le ministre des Collectivités territoriales et de l’Aménagement du territoire, Oumar Guèye.

Ce projet "va moderniser et numériser l’état civil", a dit le ministre lors d’un comité régional de développement (CRD) spécial d’évaluation de la phase une de l’Acte III de la décentralisation dans la région de Fatick.

"Il s’agira, avec cette modernisation, de faire en sorte qu’un citoyen résidant à Fatick et originaire du Fouta puisse avoir à Fatick même son extrait de naissance, son casier judiciaire ou encore sa pièce d’identité", a-t-il expliqué.
 
"Il s’agira de faire en sorte que tous les centres secondaires d’état civil des communes soient interconnectés et informatisés grâce aux nouvelles technologies de l’information et de la communication", a ajouté Oumar Guèye.
 
Selon lui, les équipes de son département travaillent actuellement sur les voies et moyens de mettre en œuvre ce projet, avec l’appui de l’Union européenne.
 
La solution aux problèmes de l’état civil, "passe par une dématérialisation des services grâce aux NTIC", a fait valoir le ministre des Collectivités territoriales et de l’Aménagement du territoire.
 
"Un pays, a-t-il dit, ne peut pas se développer, faire de bonnes prévisions sans la maîtrise de son état civil et de sa démographie".
 
Le ministre a par ailleurs invité les maires de la région de Fatick à augmenter le nombre de centres d’état civil secondaire dans leurs communes, actuellement de 40 centres.
 
"C’est peu, il faut augmenter les centres secondaires dans les communes pour assurer le service de proximité. Nous sommes à votre disposition pour vous accompagner", a-t-il souligné.
 
Plusieurs autorités administratives et locales de la région ont pris part à ce CRD spécial tenu dans la grande salle du conseil départemental de Fatick.

APS
 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.