Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Juge Dème : "Pourquoi j'ai démissionné de la magistrature…" ( vidéo)

Samedi 31 Mars 2018

"Depuis six ans, on voit que la traque (des biens dits mal acquis) ne concerne que les opposants. Ce qui pose problème et que, je ne peux plus cautionner", déclare le juge Ibrahima Dème, qui a démissionné de la magistrature lundi.
 
Le désormais ex-magistrat est, ce samedi, l'invité de "Ça me dit mag", l'émission de la 2sTv animée par Pape Alé Niang. Il souligne "la justice ne peut pas évoluer dans ce climat de manque de confiance".
 
Jusque-là substitut général à la Cour d'appel de Dakar, Ibrahima Dème a finalement claqué la porte. "Je démissionne d'une magistrature qui a démissionné", a-t-il justifié dans sa lettre de démission adressée aux Sénégalais.

SENEWEB
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Amadou le 02/04/2018 13:11 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Pape il fallait dire que ce fait inédit ne sait jamais produit nulle part dans le monde.Je devrais même dire que cette comédie de justice,de la candidature pour les legislatives qui avait aboutie a sa victoire donc de son immunité parlementaire,de la caution déposée et de l aveux du procureur disant que le dossier a passé par plusieurs magistrats,avec toutes ses violations flagrantes que nous n avons jamais vécus,de l information qui disait qu' il y a eu une réunion composée de 12 magistrats avec la participation de leur chef pour dérouler un plan de liquidation a l égard d un potentiel opposant,quelle bassesse avec ce procès de la vergogne du siècle.Effectivement,ca ne pouvait que de dérouler,parceque vous avez eu a faire avec un homme qui est d une autre classe beaucoup plus superieure que la vôtre tous domaines confondus.Un grand homme d une civilisation noble digne et intègre.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.