Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

Madické Niang : "Je vais renégocier les accords de pêche"

Dimanche 17 Février 2019

Madické Niang : "Je vais renégocier les accords de pêche"
Madické Niang est reparti en campagne, après un voyage de 24 heures, à Brescia en Italie. Celui qui se présente comme «Le Choix qui Rassure» s’est rendu aujourd’hui à Joal.  

Au quai de pêche, le candidat de la coalition Madické 2019 a annoncé sa volonté de renégocier les accords de pêche, s’il est élu président de la République. «Si je suis élu président, de nouveaux accords devraient entrer en vigueur», assure le candidat à la présidentielle. Il promet un accord "gagnant-gagnant" sur la pêche avec les pays partenaires, des conventions qui ne représenteront pas de souci pour l’économie sénégalaise. 

«Les navires vont accéder à la zone de pêche sénégalaise en échange d'une contribution économique», a-t-il dit. Selon lui, les nouveaux accords doivent permettre d' «optimiser les retombées et les bénéfices pour les populations locales des zones concernées». «Les pêcheurs d’abord!», a ajouté Me Madické Niang. Il souhaite retrouver, dès son élection, le contrôle exclusif des droits de pêche à proximité de nos côtes.

DAKARACTU
 


Réagissez ! Vos commentaires nous intéressent. Cliquez ici !

1.Posté par Tintin le 18/02/2019 21:09 | Alerter
Utilisez le formulaire ci-dessous pour envoyer une alerte au responsable du site concernant ce commentaire :
Annuler
Blablabla ! son parti n'a rien fait pendant 12 au pouvoir et les accords ont été signés avec l'Europe donc rien ne changera !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.