Connectez-vous
NDARINFO.COM

Accueil
Envoyer à un ami
Version imprimable
Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte

52 licences à des navires chinois : les pêcheurs de St-Louis disent "niet" (vidéo)

Mardi 21 Avril 2020

La section locale de l’union Nationale de la pêche artisanale du Sénégal (Unapas) exprime son indignation à la suite de la note publiée par le Groupement des armateurs industriels de la pêche au Sénégal (GAIPES). Cette lettre fait état d’un projet d'attribution par le ministère de la Pèche, de 56 licences à des navires chinois. Moustapha DIENG et ses camarades imputent l’affaire à la « gestion dangereuse des ressources halieutiques par le ministère de la Pêche ». « Nous partageons, déjà, un espace restreint avec 150 navires étrangers. À ce lot, s’ajoute une trentaine d’autres dont le contrat a été renouvelé en décembre », a-t-il dit. « L’année dernière, une vingtaine de bateaux chinois et turcs sont arrivés au Sénégal. », renseigne le notable de Guet-Ndar. « Nous avons tous constaté que depuis l’année dernière, il n’y a plus de poissons dans notre pays », a-t-il regretté. Les acteurs de Saint-Louis mobilisés contre le projet d‘octroi de ces autorisations, invitent le président Macky SALL à mettre un terme à la « situation dramatique » que cette disposition risque d’engendrer.







 


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Merci d'éviter les injures, les insultes et les attaques personnelles. Soyons courtois et respectueux et posons un dialogue positif, franc et fructueux. Les commentaires injurieux seront automatiquement bloqués. Merci d'éviter les trafics d'identité. Les messages des faiseurs de fraude sont immédiatement supprimés.
Ndarinfo milite en faveur d'un débat citoyen constructif pour l'avancement et le rayonnement de Saint-Louis du Sénégal.